Crim' Sur La Prom' DELOUPY155

BERNARD DELOUPY

Crim' Sur La Prom'


Aux éditions GILLETTA - NICE MATIN


Visitez leur site

915

Lectures depuis
Le mardi 14 Novembre 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
crim' sur la prom'

sur
Amazone
fleche

Bernard DELOUPY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Sous une allure fripée, voire miteuse, le détective niçois Garri Gasiglia (dit GG) trompe son monde. Abonné aux constats d’adultère minables, il possède une excellente mémoire, et ne dédaigne pas la technologie. Ce célibataire plait aux femmes, fréquente les meilleures hôtelleries de la région, et s’avère diablement efficace. Sur la Promenade des Anglais au petit matin, le milliardaire russe Andropov est assassiné par les flèches d’un kite-surfeur. Du boulot de pro. Témoin, Garri est interrogé par un commissaire incompétent, prenant au sérieux la revendication d’activistes écolos. Le détective s’informe sur la société du défunt, Moskatom, qui retraite des déchets irradiés. GG ignore être surveillé. Il entre en contact avec Salomé, belle militante écologiste. Ses amis suivent depuis des mois la piste de déchets toxiques (radioactifs ?), peut-être déversés clandestinement. Le motard qui suivait discrètement l’enquête de Garri est identifié. Ce n’est pas un ennemi. Il peut apporter quelques éléments, lui aussi.  

Lors d’une soirée chez la veuve Andropov, le détective rencontre la sculpturale Tatiana. Elle appartient au camp adverse, envoyée par les Russes de Moskatom. Salomé livre à GG d’autres infos ; mais la police intervient, pourchassant encore les écolos. Garri est invité à écouter les explications d’un diplomate des Nations-Unies : la politique russe en matière de déchets nucléaires est d’une noire opacité, et certaines sociétés de retraitement bien peu intègres. Ce que confirme à GG le consultant d’un cabinet international de lobbying. Salomé a des soupçons sur Moskatom et la société CarbonFree, au centre d’une énorme escroquerie...

  Après Puntacavallo, « le privé au soleil » de Jean Mazarin, et Corbucci, le détective décalé de Patrick Raynal, voici un nouvel enquêteur niçois. Faisant le tour des “bonnes tables” et des palaces de la Côte d’Azur, il traque un réseau mafieux qui pollue la planète sans scrupule. Rythmé et distrayant, ce roman a le mérite d’aborder un sujet sensible actuel. Sur ce thème intéressant, incriminer la sempiternelle et fantomatique mafia russe n’est pas vraiment original. D’autres sont beaucoup plus impliqués. Néanmoins, cette aventure est à la fois souriante et mouvementée, ce qui la rend très plaisante à lire.
Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher bernard deloupy



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest