Des Croix Sur La Route DEAVER289

JEFFERY DEAVER

Des Croix Sur La Route


Aux éditions DES DEUX-TERRES


Visitez leur site

1020

Lectures depuis
Le mercredi 7 Decembre 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
des croix sur la route

sur
Amazone
fleche

Jeffery DEAVER




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE
Traduction de Pierre Girard.

On aperçoit souvent, trop souvent malheureusement, une croix et des bouquets de fleurs sur la berme de certaines routes, ceci pour rappeler qu’un accident de la circulation s’est produit et qu’une victime est à déplorer. Or découvrir un bouquet de roses au pied d’une croix sur laquelle est fixé un carton indiquant la date du lendemain peut surprendre. Pourtant c’est ce que remarque un jeune policier sur la route 1 au sud de Monterey, non loin des dunes qui bordent la plage.

Le lendemain, un promeneur est intrigué par une voiture, les pneus dans l’eau de mer. Aussitôt avertis les policiers trouvent dans le coffre du véhicule une jeune fille évanouie. Si le véhicule avait été plus en avant sur le sable, nul doute que la marée aurait noyée l’occupante qui s’en sort bien mais traumatisée.

L’affaire est confiée à Kathryn Dance, synergologue au California Bureau of Investigation. La jeune femme qui a perdu son mari, attaché au FBI, dans un accident quelques années auparavant, élève seule ses deux enfants. Mais son travail l’accapare et il n’y a guère de temps mort entre deux missions. Elle interroge Tammy, l’adolescente qui a failli périr, à l’hôpital où celle-ci se remet de ses émotions. En observant les mouvements corporels, les expressions du visage, sa façon de se comporter, Kathryn se rend compte que Tammy ment sciemment ou par omission. Les déclarations de Tammy concernant son enlèvement, à bord de sa voiture, à la sortie d’une boîte de nuit, sont plutôt confuses. D’après elle un latino serait à l’origine de son kidnapping. Bref, il vaut mieux chercher ailleurs que de prendre pour argent comptant ses assertions. Et le meilleur moyen pour découvrir une piste est peut-être de s’intéresser à l’ordinateur de Tammy qui était dans son véhicule. L’appareil est un peu endommagé par l’eau de mer et un spécialiste en informatique, Jon Boling, consultant auprès des services de police et enseignant, va leur apporter une aide qui s’avèrera précieuse.

Tammy et bien d’autres visiteurs avaient posté des commentaires sur le site Le Rapport Chilton, un site situé près de Monterey et dont l’animateur se propose de dénoncer les travers politiques, financiers et autres dont la région de Monterey était sujette et plus si affinités. Les projets de l’usine de désalinisation, par exemple, mais aussi les potins comme l’accident provoqué par un adolescent au volant d’un véhicule et qui aurait fait deux victimes, deux jeunes filles assises à l’arrière. Et les commentaires virulents ne manquent pas. D’abord ceux qui les laissent s’en prennent à la municipalité et aux services d’entretien de la voirie mais bientôt c’est une déferlante sur celui qui est surnommé l’assassin de la route. Les signatures sont anonymes ou assorties de pseudos, le nom du conducteur est effacé mais en consultant les rapports de police, il s’avère qu’il s’agit d’un adolescent de dix-sept ans nommé Travis. Kathryn et son ami Michael O’Neil, shérif-adjoint du comté de Monterey, se rendent chez les parents de Travis, dont le frère Sammy est un peu niais. Tout d’abord les deux policiers n’ont rien à reprocher à Travis, seulement celui-ci disparait et d’autres croix sont découvertes, d’autres meurtres ou tentatives de meurtres sont perpétrés.

Chilton qui se prend pour un journaliste refuse de jouer ce qu’il appelle les délateurs et de donner les noms de ceux qui laissent les commentaires et jouent à la mouche du coche. C’est là qu’intervient Jon Boling dont le rôle est primordial dans les recherches sur le Net. Si, grâce à lui le profil de certaines victimes peut être cerné, d’autres échappent à la logique.

Mais une autre affaire accapare Kathryn. Lors de l’arrestation mouvementée d’un voyou, un policier a été grièvement blessé. Transporté à l’hôpital, il est décédé peu après. Il réclamait que quelqu’un mette fin à ses jours, et il a été entendu. Son frère accuse le personnel soignant. Or le procureur Robert Harper, qui est en charge du dossier accuse la mère de Kathryn, infirmière, d’avoir procéder à une injection létale. D’ailleurs Edie est arrêtée et Kathryn a toutes les peines du monde à empêcher que les services sociaux la séparent de ses enfants.

 

Dans cette double intrigue à multiples rebondissements, Jeffery Deaver dénonce aussi bien le rôle néfaste et délétère joué par le procureur Robert Harper, rôle qui est reproché à quasiment tous les procureurs, aussi bien en Amérique qu’en France. Des fonctionnaires de justice souvent obtus, dont les préjugés négatifs vis-à-vis des présumés coupables influent fortement sur le bon déroulement des enquêtes.

L’auteur met également en avant les événements qui secouent la société, et pas seulement la société américaine puritaine engluée dans la religion, comme la manifestation organisée à l’entrée de l’hôpital dénonçant l’euthanasie et par voie de conséquence l’avortement, par des personnes, des religieux qui ne sont pas toujours exempts de reproches.

Enfin c’est quasiment une diatribe contre les effets pervers des blogs, pas tous, mais ceux tenus par de prétendus redresseurs de torts, qui se prennent pour des journalistes sans avoir eu de formation d’investigateur, qui font feu de tout bois, qui accusent à tout va, même sous des propos feutrés, et pis, par les commentaires qui deviennent, par une surenchère verbale, haineux. Et je n’aurai garde d’oublier les effets négatifs de certains jeux vidéos qui procurent une addiction à ceux qui les utilisent, se propulsant dans des univers virtuels et incapables de rester connectés au monde réel.

Un roman qui démarre tout doucement, malgré quelques scènes poignantes, mais prend de la force au fur et mesure de son double développement et le lecteur est happé à son insu dans cette histoire qui n’a pas de frontières.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
jeffery deaver



Châtié Par Le Feu

Instinct De Survie

livrenpoche
Chercher jeffery deaver



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest