Noël Sanglant à Notting Hill CROMBIE53

DEBORAH CROMBIE

Noël Sanglant à Notting Hill


Aux éditions LE LIVRE DE POCHE


Visitez leur site

1078

Lectures depuis
Le jeudi 28 Avril 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
noël sanglant à notting hill

sur
Amazone
fleche

Deborah CROMBIE




Une lecture de
SOPHIE COLPAERT

SOPHIE COLPAERT
Portobello Road. Une rue londonienne célèbre pour son marché d’antiquités, une artère de vie à un jet de pierre de Notting Hill. Au coin d’Elgin Crescent, le café d’Otto sert de ralliement à toute une bande. Il y a là Marc Mitchell qui s’occupe de la soupe populaire, Bryony Poole qui travaille à la clinique vétérinaire, Alex Dunn et Fern Adams qui font commerce d’antiquités, et, comme une ombre au milieu d’eux, Dawn Arrowood.
La douce épouse du redoutable antiquaire a été retrouvée égorgée dans l’allée de leur maison. Le petit monde de Portobello Road connaissait la liaison d’Alex avec Dawn et le seul à n’avoir rien remarqué était Karl Arrowood lui-même, toujours centré sur ses affaires.
L’homme a mauvaise réputation. On le dit capable de briser des vies. Plusieurs femmes ont déjà eu à souffrir de ses agissements. Des pauvres filles sorties du caniveau, éblouies par tant de luxe et qui finissent par se rendre compte qu’aux côtés de Karl Arrowood, elles ne feront jamais que de la figuration. Chacune a digéré la désillusion à sa façon. Certaines ne sont plus là pour en parler…
L’enquête sur l’assassinat de Dawn Arrowood est menée par l’inspecteur Gemma James, du commissariat de Notting Hill. Avec, à ses côtés, le superintendant Duncan Kincaid, son compagnon. Les suspects ne manquent pas. Les deux fils de Karl Arrowood, toujours en manque d’argent et déshérités au profit de Dawn… Alex Dunn, l’amant qui s’est volatilisé… Otto, qui accuse Karl d’avoir tué son épouse ou Karl Arrowood lui-même ne supportant pas de voir Dawn lui échapper…

Pour son huitième roman, le sixième traduit en français, Deborah Crombie ressuscite le passé de Notting Hill, quartier populaire où venait s’échouer, par vague successive, toute la misère du monde : juif polonais fuyant le nazisme, Antillais venus chercher une vie meilleure… Dûment documentée sur son sujet, l’auteur tricote des destinées captivantes et distille habilement son suspense sans négliger l’évolution du couple Kincaid / Gemma James. L’ensemble dégagera peut-être, pour les habitués, un parfum de déjà lu mais le plaisir de retrouver le duo d’enquêteur fait tomber bien des griefs !

Autres titres de
deborah crombie



Ce Mort Que Nul Ne Pleure

Chambre Noire

La Loi Du Sang

Le Dernier Printemps De Jasmine

Le Passé Ne Meurt Jamais

Les Larmes De Diamant

Ne Réveillez Pas Les Morts

livrenpoche
Chercher deborah crombie



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest