Ce Mort Que Nul Ne Pleure CROMBIE55

DEBORAH CROMBIE

Ce Mort Que Nul Ne Pleure


Aux éditions LE LIVRE DE POCHE


Visitez leur site

1225

Lectures depuis
Le jeudi 28 Avril 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
ce mort que nul ne pleure

sur
Amazone
fleche

Deborah CROMBIE




Une lecture de
SOPHIE COLPAERT

SOPHIE COLPAERT
Le superintendant Duncan Kincaid arpente son bureau du Yard comme un lion en cage. Voilà bientôt une semaine que Gemma, sa coéquipière, n’a donné signe de vie. Et pour l’instant, qu’importe les incertitudes de leur relation privée, on les attend dans la campagne anglaise pour enquêter sur l’assassinat d’Alastair Gilbert, commissaire divisionnaire de Notting Dale. Claire Gilbert, son épouse, et Lucy Penmaric, sa fille, l’ont découvert dans leur cuisine, le crâne fracassé.
Un goût très prononcé pour l’ordre et les règlements, un plaisir manifeste à exercer sa supériorité chaque fois qu’il en avait l’occasion, Alastair Gilbert n’était pas un supérieur très apprécié et les villageois d’Holmbury St Mary partagent cette opinion. Même Claire et Lucy gardent les yeux secs. Elles sont choquées, certes, mais pas attristées.
L’enquête démarre sur de maigres éléments. Claire Gilbert a constaté la disparition de quelques bijoux et d’autres menus cambriolages ont eu lieu dans le village. Pourtant, personne n’est convaincu par la piste du crime de rôdeur. Blessé du comportement distant et agressif de Gemma, Kincaid ne parvient pas à se concentrer sur l’enquête. L’affaire des cambriolages l’amène dans la maison de l’onctueux Percy Bainbridge, le seul à honorer la mémoire d’Alastair Gilbert. Il avait d’ailleurs rendu un fier service au commissaire en lui ouvrant les yeux… au sujet de Claire Gilbert et de son patron… une relation uniquement professionnelle, avec un homme comme Malcom Reid, l’allure sportive, le teint hâlé, les tempes argentées… non vraiment, tout cela n’était pas convenable… Et maintenant que faire ? Enquêter sur les ragots de cet horrible buveur de sherry, ou laisser tomber ? Les gens du village ont fait bloc autour de Claire et de Lucy, comme pour les protéger, mais de quoi. Que savent-ils au juste ?

Ce mort que nul ne pleure est le quatrième roman de Deborah Crombie traduit en français. On y trouve, une fois encore, des personnages solidement charpentés, avec un vécu, des incertitudes parfaitement crédibles et une énergie exemplaire. Le duo Claire et Lucy met en scène une très belle relation mère-fille tandis que le mystère va s’épaississant au fil des pages. Un roman très prenant, imprégné de cette inimitable et indéfinissable ambiance anglaise. Un régal du genre.

Autres titres de
deborah crombie



Chambre Noire

La Loi Du Sang

Le Dernier Printemps De Jasmine

Le Passé Ne Meurt Jamais

Les Larmes De Diamant

Ne Réveillez Pas Les Morts

Noël Sanglant à Notting Hill

livrenpoche
Chercher deborah crombie



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest