Obsession Elle CRIFO20

THIERRY CRIFO

Obsession Elle


Aux éditions LA VIE DU RAIL


Visitez leur site

1300

Lectures depuis
Le mardi 16 Mars 2005

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
obsession elle

sur
Amazone
fleche

Thierry CRIFO




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Détenu pendant quatre ans, Marc Voisin n’a pas cessé de penser à Eléonore. C’est à cause de son amour pour elle qu’il a fait de la prison. Il en sort aujourd’hui. Personne ne l’attend dehors, car il ne veut pas être hébergé par des amis, refusant leur pitié. Dans le bus, à la gare, il retourne à la vie réelle. Dès ce premier jour, son but est la rue du Commerce. Eléonore habitait là ; elle y vit encore. Marc s’installe à l’hôtel Zola, au 2e étage, juste en face de chez elle, de la fenêtre de sa chambre.
Il y a quatre ans… Marc attendait Eléonore à la Gare de Lyon. Il lui offrait un voyage vers le Sud et le soleil. Elle n’était pas au rendez-vous. Bien qu’elle fut injoignable au téléphone, Marc ne paniqua pas : un malentendu, sans doute. Elle avait laissé sur le répondeur de Marc un message de rupture, pas hostile mais définitif. Il chercha à comprendre, la relança par courrier, rôda autour de chez Eléonore. Un soir, il s’énerva devant sa porte. Il frappa avec violence un voisin voulant le calmer.
Ce sentiment d’abandon, il tenta de l’expliquer à son procès. La jeune femme n’y assista pas. On le décrivit comme immature et narcissique. Marc ne se pensait pas possessif : Eléonore l’avait trahi, alors qu’il l’aimait. Voilà tout !
Dans la chambre d’hôtel, il a placé une caméra. Il « télésurveille » l’appartement d’en face. Il suit les mouvements d’Eléonore, mais est incapable de l’aborder quand elle sort. Comme en pèlerinage, Marc traîne ensuite dans la Gare de Lyon, où son drame débuta. Puis, revenu rue du Commerce, il voit qu’elle est rentrée. Pour pénétrer dans son immeuble, il use encore de violence. Dans un nouveau délire, il s’installe devant sa porte, nu sur son paillasson. C’est là que la police le trouve, avant de le renvoyer d’où il vient…

En 2002, Thierry Crifo publia la nouvelle Retour de flamme dans le recueil Billets brûlés (Baleine). C’est une version longue de ce texte qu’il nous propose ici. Le sujet est simple : une brutale rupture. Mais, pour en évoquer les circonstances et les effets, l’auteur nous présente un récit subtil. Jouant avec les mots, ainsi qu’avec le passé et le présent, il retrace en détail les actes et les sentiments de son héros. C’est donc une histoire sombre et psychologique très réussie. Le style personnel de Thierry Crifo ne manque pas d’une belle originalité.



Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
thierry crifo



Femmes Dans La Ville

Flambeur

L'effet Carabin

Les Portes Du Garage

Paternel A Mort

Ville De Nuits

livrenpoche
Chercher thierry crifo



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest