Les Brumes De San Francisco COUTURIAU59

PAUL COUTURIAU

Les Brumes De San Francisco


Aux éditions PRESSES DE LA CITE


Visitez leur site

1096

Lectures depuis
Le mardi 7 Juin 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les brumes de san francisco

sur
Amazone

fleche
fleche

Paul COUTURIAU




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
En 1848, le journaliste républicain Eugène Tourneur part pour la Californie avec sa jeune épouse, Catherine. Celle-ci est moins idéaliste que son mari, mais elle est confiante. Le couple doit faire une longue halte dans sa traversée de l’Amérique : Catherine accouche d’un bébé nommé Thomas. Peu après, Eugène est tué par un inconnu, qui enlève leur enfant. Catherine jure de les retrouver un jour. La jeune veuve finit par rejoindre Fort Sutter, en Californie. Maître des lieux, John Sutter pense que Yerba Buena (rebaptisée San Francisco) sera bientôt une ville fantôme. C’est sans compter sur la folie de la ruée vers l’or.
A San Francisco, Catherine et son ami Eddie Wallgreen créent un journal : le Yerba Buena Star. Ce quotidien devient rapidement populaire. On y traite avec humanisme la vie sociale de cette ville qui grandit si vite. Catherine est proche d’autres expatriés : Isabelle François, ancienne demi-mondaine ; Frank Bartleby, Anglais dont l’épouse a perdu la raison suite à un drame ; John Vancamp, financier hollandais véreux, amant de Catherine ; Little Yes et son père Suey Long, éminent Chinois dont la communauté est défendue par le Yerba Buena Star. Quant à Sutter, il est bientôt dépassé, tant l’état californien se développe.
Si la région a été peu concernée par la guerre de sécession, l’activité politico-financière y est intense. La puissance des compagnies ferroviaires entraîne la spéculation, détournant des sommes énormes, ruinant les fermiers. Les autorités locales sont corrompues. Catherine règne désormais sur un empire de presse. Elle utilise Vancamp pour se venger de l'assassin de son mari...

Ceci n’est que le bref survol d’une foisonnante épopée, racontée magistralement par Paul Couturiau. A travers le destin de Catherine, il décrit sans complaisance près de soixante ans de l’histoire de San Francisco. Si certains détails sont anecdotiques, la plupart des faits évoqués expliquent l’évolution imparfaite de cette ville. Les émigrants rêvaient d’y fonder une société idéalement démocratique. La violence et la corruption s’imposèrent. On éprouve un sentiment d’amertume, dont Catherine est le vecteur. Ayant sacrifié ses nobles repères, elle n’est plus guidée que par une pitoyable haine. Ce roman captivant, fort et nuancé, est vraiment passionnant.



Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
paul couturiau



Boulevard Des Ombres

Le Pianiste De La Nouvelle-orleans

livrenpoche
Chercher paul couturiau



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar