Le Pianiste De La Nouvelle-orleans COUTURIAU48

PAUL COUTURIAU

Le Pianiste De La Nouvelle-orleans


Aux éditions PRESSES DE LA CITE


Visitez leur site

1325

Lectures depuis
Le mardi 19 Avril 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
le pianiste de la nouvelle-orleans

sur
Amazone

fleche
fleche

Paul COUTURIAU




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
1956. Dexter Williams, 25 ans, assiste aux obsèques de son père Lenny, jazzman célèbre. Ils étaient en froid depuis longtemps. Dès 1937, Lenny Williams se montra distant avec son fils, sans jamais s’expliquer. Claire Duval, une dame âgée, vieille amie de la famille, est présente à l’enterrement. Elle propose à Dexter de venir chez elle, à la Nouvelle-Orléans. Elle lui parlera de Lenny, de ce secret qui sépara le père et le fils. Dexter l’y rejoint bientôt.
Veuve d’un pasteur, Claire est une véritable mémoire du jazz. Bien que blanche, comme Dexter, elle s’intéressa très tôt à cette musique naissante. Elle raconte la vie de Clarence Melrose, né dans une plantation du Sud, qui eut la chance d’apprendre à jouer du piano. Noir métissé, sa peau peu sombre fut un atout quand il quitta le domaine. Il fut engagé dans un cirque en déclin, auquel il resta fidèle jusqu’à ce qu’il ferme. Clarence devint pianiste dans une maison de plaisir à Storyville, quartier chaud de La Nouvelle-Orléans. Son teint clair l’aida à être accepté. Par ailleurs, il accompagnait les musiciens Noirs qui, sur la base du ragtime, créaient le jazz.
Clarence rencontra la très pieuse Claire, mariée à un pasteur médiocre. Si un sentiment amoureux exista entre eux, il fut platonique. La notoriété grandissante de Clarence lui permit de monter un spectacle de jazz, tout en restant pianiste dans la maison close de Lulu White. C’est là qu’il devint ami avec Joyce, une prostituée qu’il s’efforça de protéger. Elle donna naissance à un fils, Lenny Williams, né de père inconnu. Quand Joyce fut assassinée, Clarence s’occupa de l’enfant. Il allait connaître encore bien des aventures...

A travers le portrait de Clarence Melrose, c’est une brillante évocation des débuts du jazz que nous présente l’auteur. Il restitue cette Amérique qui, fin 19e-début 20e siècle, entra lentement dans la modernité tout en conservant ses préjugés raciaux. Raconté par Claire, un récit riche en péripéties, en sentiments, en personnages forts, qui ménage un certain suspense. On se laisse volontiers captiver par le destin, aussi tourmenté que glorieux, de cet attachant héros. Une magnifique histoire, dans cette grande tradition romanesque alliant fiction et authenticité.



Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
paul couturiau



Boulevard Des Ombres

Les Brumes De San Francisco

livrenpoche
Chercher paul couturiau



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar