Un été Ardent CAMILLERI119

ANDREA CAMILLERI

Un été Ardent


Aux éditions FLEUVE NOIR


Visitez leur site

1426

Lectures depuis
Le lundi 14 Janvier 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
un été ardent

sur
Amazone
fleche

Andrea CAMILLERI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Salvo Montalbano été chargé par sa chère Livia de trouver une maison de vacances pour ses amis Laura et Guido, avec leur fils Bruno. Mais la villa louée près de Vigàta est bientôt envahie par les cafards, puis les souris, puis les araignées. Et voilà que le remuant petit Bruno, 3 ans, disparaît. Ayant éloigné tout le monde, Montalbano détecte une sorte de faille sous la maison. C’est là qu’il retrouve Bruno. Il ne s’agit pas d’une fosse, mais d’un second étage enterré de la villa. Dans cet appartement se trouve seulement une malle, contenant le cadavre empaqueté d’une jeune fille égorgée décédée depuis longtemps. Salvo s’arrange pour que ce soit l’agent immobilier qui découvre le corps.

Mécontents, les amis de Livia quittent prématurément la villa. Livia elle-même s’en va fâchée. Dans l’intense chaleur de ce mois d’août, l’enquête est lancée. Puissant responsable de la construction, le géomètre Spitaleri est interrogé. Le cas d’un ouvrier arabe mort sur un de ses chantiers ne plaide pas en faveur de sa régularité. Son goût pour le tourisme sexuel en Asie, encore moins. Le meurtre remonte à l’époque de l’achèvement de la villa. Spitaleri possède un solide alibi : il se trouvait en Thaïlande, pour assouvir ses plaisirs. Les deux ouvriers ayant bouclé le chantier ne sont pas suspects. Par contre, le contremaître et complice Dipasquale pourrait bien être impliqué.

La victime est identifiée. La très jolie Rina avait seize ans. On l’a violentée avant de l’égorger. Elle avait plusieurs fois croisé Ralf, le fils exhibitionniste de la propriétaire de la villa. Ce simple d’esprit a disparu peu après lors du voyage en train, alors qu’il retournait à Cologne. Son cadavre a été récemment retrouvé, confirme sa mère allemande. Montalbano est capable d’imaginer le scénario du crime, mais il n’a guère de coupable. C’est alors qu’apparaît Adrianna, 22 ans, étudiante en médecine, la sœur jumelle de la victime. Bien qu’il ait trente-trois ans de plus qu’elle, Montalbano est fasciné par son charme. Le procureur Tommaseo aussi, mais la troublante Adrianna préfère s’entretenir avec Salvo – y compris en privé. Si l’assassin est intouchable, il faut trouver des preuves imparables pour le coincer…

À chaque enquête, c’est un bonheur (de lecture) que de passer un moment en compagnie du célèbre commissaire sicilien. Bien qu’il étouffe à cause de la chaleur estivale, notre ami Montalbano reste un rusé renard pour contrer cette habitude consistant ici à contourner les lois. Il n’est jamais dupe des relations politico-mafieuses. Pourtant, quand ce quinquagénaire croise la beauté personnifiée, comment résister ? Toujours beaucoup d’humour, bien sûr. Notamment quand son adjoint Fazio vole ses répliques ou ses effets à son chef, ou lorsque le policier est bombardé d’œufs par un campagnard énervé. On ne se pose même plus de question sur la qualité de l’intrigue, qui est très réussie. On se régale, tout simplement.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
andrea camilleri



Intermittence

Jeu De Miroirs

La Chasse Au Trésor

La Danse De La Mouette

La Démission De Montalbano

La Forme De L'eau

La Lune De Papier

La Patience De L'araignée

La Patience De L’araignée

La Piste De Sable

Le Champ Du Potier

Le Coup De Filet

Le Coup Du Cavalier

Le Neveu Du Négus

Le Sourire D'angelica

Le Tailleur Gris

Le Tour De La Bouee

Le Voleur De Goûter

Les Ailes Du Sphinx

L’âge Du Doute

Meurtre Aux Poissons Rouges

Une Voix Dans L’ombre

livrenpoche
Chercher andrea camilleri



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest