Meurtre Aux Poissons Rouges CAMILLERI195

ANDREA CAMILLERI

Meurtre Aux Poissons Rouges


Aux éditions FLEUVE NOIR


Visitez leur site

1554

Lectures depuis
Le jeudi 25 Novembre 2011

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
meurtre aux poissons rouges

sur
Amazone

fleche
fleche

Andrea CAMILLERI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Un roman singulier d'Andrea Camilleri et Carlo Lucarelli.

À Bologne, la policière Grazia Negro enquête sur une curieuse affaire, si bizarre qu’elle a besoin des conseils du commissaire sicilien Salvo Montalbano. Sans en référer à leur hiérarchie, l’inspectrice adresse par courrier la copie des éléments du dossier à son collègue. Montalbano décline cette collaboration, autant à cause de la jalousie de sa compagne Livia, que de la surveillance dont tout policier est l’objet en Italie. En réalité, Grazia et Montalbano vont quand même correspondre par courrier, officieusement, en prenant de grandes précautions. Utiliser divers subterfuges est parfois hasardeux, surtout si Montalbano confie cette mission à cet imbécile de Catarella ou à ce dragueur de Mimì Augello. La policière Balboni, collègue lesbienne de Grazia, leur apportera sans doute un meilleur soutien.

Qu’en est-il de ce meurtre bolognais ? Un nommé Arturo Magnifico été retrouvé mort chez lui, étouffé par un sac plastique ayant peut-être contenu ces poissons rouges découverts près du cadavre. Il gisait dans sa cuisine, habillé, seule une de ses chaussures ayant disparu. Ses cheveux et la partie supérieure de sa chemise étaient humides. On ne relève pas de vraies traces de luttes. Certains détails de l’autopsie n’ont, toutefois, pas été transmis clairement à Grazia. Salvo Montalbano lui indique les bonnes questions à se poser dans cette enquête. Il semble bientôt que les investigations de Grazia dérange des gens, car elle est blessée dans un accident de voiture. Malgré la menace, elle maintient le contact avec son collègue sicilien, plus prudemment que jamais.

Une espèce très particulière de poissons rouges offre au deux policiers une piste, qui les oriente vers une jolie femme vite surnommée Gros Nichons. Un sobriquet machiste, mais justifié. Il peut exister un lien entre le meurtre de Magnifico et les carabiniers. En effet, le suicide du brigadier Pesci est troublant, vu l’endroit où on a découvert son corps. L’ombre d’une discrète équipe des Services Secrets italiens semble maintenant planer sur ces morts. Nos deux limiers sont certains d’avoir identifié la bonne suspecte, encore faut-il trouver le moyen de la piéger. Séparément, Montalbano et Grazia Negro vont séjourner à Milano Marittima. Si le Sicilien croit encore que leur suspecte ignore son rôle, il doit déchanter. Car les fiches des deux policiers se trouvent dans le sac à mains de Gros Nichons…

Andrea Camilleri et Carlo Lucarelli étant des virtuoses du polar, cet exercice de style s’avère remarquable. Dans l’épilogue, l’éditeur nous explique dans quelles circonstances ce roman les a réunis. Avant d’apprécier ce final, il faut savourer la maestria des auteurs. Des mois durant, ils ont joué ensemble à composer cette intrigue. Avec malice, certes, mais surtout en rivalisant de trouvailles pour que le résultat soit à la hauteur. L’histoire se présente sous la forme de “pièces du dossier”, avec l’échange de courriers ainsi que d’autres documents. Les héros respectifs des deux romanciers sont face à un dossier criminel très sérieux. À ne pas traiter à la légère, car l’adversaire élimine facilement les gêneurs. Camilleri et Lucarelli mesurent les imperfections de leur pays, et y font allusion. Ceux qui aiment Montalbano retrouveront en filigrane son équipe, non sans sourires, et la jalouse Livia : “Catarella a balancé que j’étais là [à Milano Marittimo]. Elle m’a appelée, furibonde. Elle est convaincue que je suis là à cause d’une aventure et menace de débarquer d’un moment à l’autre. Donc, il faut se dépêcher.” L’entourage de Grazia Negro —dont son concubin, enseignant aveugle— est également évoqué. Entre ces deux grands du polar, une belle complicité que le lecteur partage avec délices.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
andrea camilleri



Intermittence

Jeu De Miroirs

La Chasse Au Trésor

La Danse De La Mouette

La Démission De Montalbano

La Forme De L'eau

La Lune De Papier

La Patience De L'araignée

La Patience De L’araignée

La Piste De Sable

Le Champ Du Potier

Le Coup De Filet

Le Coup Du Cavalier

Le Neveu Du Négus

Le Sourire D'angelica

Le Tailleur Gris

Le Tour De La Bouee

Le Voleur De Goûter

Les Ailes Du Sphinx

L’âge Du Doute

Un été Ardent

Une Voix Dans L’ombre

livrenpoche
Chercher andrea camilleri



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar