La Règle De Quatre CALDWELL_ET_THOMASON121

IAN ET DUSTIN CALDWELL ET THOMASON

La Règle De Quatre


Aux éditions POCHE


Visitez leur site

592

Lectures depuis
Le mardi 4 Mars 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la règle de quatre

sur
Amazone
fleche

Ian et dustin CALDWELL ET THOMASON




Une lecture de
L A

L A

Hypnerotomachia Poliphili, ou Songe de Poliphile fut rédigé en 1467 et est considéré comme l’un des plus beaux livres. Imprimer par le vénitien Aldo Manuzio en 1499, il se caractérise par une typographie splendide et les gravures sur bois magnifiques. Ecrit en cinq langues (italien, latin, grec, hébreu, arabe et même parsemé de hiéroglyphes), il narre un songe allégorique.
Poliphile rêve de la femme qu'il aime : Polia. Malheureusement celle-ci demeure indifférente à cet amour. Alors commence, pour Poliphile, un voyage initiatique qui le conduira jusqu’à Cythère. Ce songe, qui débute comme  La Divine Comédie, est pigmenté de références aux cultes païens et de métaphores érotiques particulièrement explicites.
Les spécialistes affirment cet ouvrage, imprimé à seulement 500 exemplaires, a influencé des auteurs aussi lointains que François Rabelais, La Fontaine, Gérard de Nerval, mais aussi le psychologue Carl Gustav Jung.
Autant d’auteurs dont l’univers est étranger à celui du polar…
Et il est vrai que Hypnerotomachia Poliphili ne contient aucun élément à même d’inspirer un auteur de thriller.
Mais s’il n’en contient pas son histoire en fourmille.Le nom de l’auteur de ce livre est resté longtemps inconnu et ce n’est qu’au terme d’une longue recherche qu’il a été découvert. En rassemblant, les lettrines des chapitres on peut lire le message suivant : « Poliam Frater Franciscus Columna Peramavit » (Frère Francesco Colonna aimait Polia intensément).
Et c’est ainsi que l’on a identifié l’auteur du texte comme étant Francesco Colonna. Seulement voilà des Colonna il en existait deux en ce temps-là : un architecte le fils d'une puissante famille de la noblesse romaine ; un moine à l'existence obscure. Alors lequel était-ce? A moins que l’auteur ne soit cet autre architecte Leon Battista Alberti, ou encore Laurent de Médicis. Chacun l’aura compris ce livre est entouré d’un mystère quant à son auteur et quant au sens de son récit.

Si le nom de l’auteur est caché derrière des lettrines, pourquoi ne pas supposer que le texte lui-même dissimule d’autres secrets? Il n’en fallait pas plus pour que deux auteurs de polar s’en emparent et brodent une sombre intrigue autour de lui.

Sur le campus de Princeton, quatre amis partagent un appartement.Deux d'entre eux, Tom et Paul, essayent de résoudre le mystère que contient l'Hypnerotomachia Poliphili. L’un parce qu’il écrit sa thèse sur ce livre l’autre parce que son père y a consacré sa vie.Et ils parviennent, au travers d’un enchainement d’énigmes, à percer le mystère qui se cache derrière chaque chapitre… jusqu’au dernie,r pour lequel il n’existe plus d’indices. Ils s’aperçoivent alors que l’ensemble du texte contient un message caché que l’on peut déchiffrer grâce à la règle de quatre… la présence de ce message explique la syntaxe bizarre et le recourt à plusieurs langues…De quoi s’agit-il? D’un secret bien lourd à porter, au cœur duquel se profile l’ombre maléfique de Jérôme Savonarole et qui coûtera la vie à quelques aigrefins...  

Entièrement basée sur la théorie du complot et donc du secret, La règle de quatre mérite l’attention des amateurs du genre

 

livrenpoche
Chercher ian et dustin caldwell et thomason



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest