Métal Brûlant BROWN96

SANDRA BROWN

Métal Brûlant


Aux éditions L'ARCHIPEL


Visitez leur site

1112

Lectures depuis
Le mardi 20 Fevrier 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
métal brûlant

sur
Amazone

fleche
fleche

Sandra BROWN




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Destiny est une petite ville de Louisiane. Sa seule industrie, c’est la fonderie des Hoyle. Elle est dirigée par l’autoritaire Huff Hoyle, avec ses fils Chris et Danny. Les conditions de travail y sont épouvantables. Mais Huff n’a nullement l’intention de sécuriser son usine. Encore moins d’y laisser entrer un syndicat. Vivant depuis dix ans en Californie, Jane Lynch est la fille de Huff. Elle déteste ce père qui lui a gâché sa jeunesse. Si elle revient à Destiny, c’est pour saluer la mémoire de son frère Danny, qui vient de se suicider. Dès son arrivée, elle est approchée par Beck Merchant. Cet ami de Chris est l’avocat des Hoyle.

Si le vieux shérif est à la solde de Huff Hoyle, son jeune adjoint doute que Danny se soit suicidé. Jane décide de rester quelques jours, afin d’éclaircir la question. Son père estime que Danny était un faible, et que son récent intérêt pour la religion n’a rien arrangé. Se suicider dans un cabanon de pêche, alors que Danny n’aimait pas la pêche, c’est curieux. Surtout, Jane apprend que son frère était heureux de bientôt se marier. La jeune femme réalise combien la fonderie paternelle est dangereuse pour les ouvriers. Elle est prête à soutenir Charles Nielson, un leader syndical qui lance l’idée d’une grève à l’usine.

Un nouvel accident grave donne du poids au combat de Nielson pour la sécurité. Si elle n’est pas insensible au charme de Beck Merchant, Jane n’oublie pas que l’avocat défend les Hoyle. Deux hommes sont suspects, concernant la mort de Danny. Son cynique frère Chris, qui tente d’obtenir un alibi auprès de sa maîtresse. Et Slap Watkins, voyou à peine sorti de prison, qui ne cache pas sa haine des Hoyle. Tous deux nient. Même si un procès truqué l’a blanchi, le rôle de Chris dans la disparition du militant ouvrier Iverson reste incertain. En fuite, Slap Watkins est recherché après avoir agressé Jane. La grève, qui prend bientôt un nette ampleur, cause des incidents près de l'usine...

La qualité majeure de Sandra Brown, c’est sa maîtrise de la narration. Ayant d’abord écrit des romans sentimentaux de bon niveau, elle a ainsi appris à raconter une histoire, à la rendre captivante. Dans ce Métal brûlant, plusieurs contextes alimentent l’intrigue. Une part de romantisme, puisque l’auteur y excelle. L’aspect criminel est bien présent, avec un douteux suicide. Les secrets issus du passé des Hoyle constituent un autre élément capital. La situation sociale reste essentielle, autour de cette dangereuse usine jamais modernisée, où les accidents sont nombreux. Récit très détaillé, ce qui le rend d’autant plus passionnant. Quant aux personnages, présentés avec justesse, ils sont absolument crédibles. Le plus réussi étant, sans doute, le despotique Huff Hoyle. Ces deux semaines agitées à Destiny, en compagnie de la rousse Jane, sont un vrai plaisir de lecture.

 

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher sandra brown



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar