Aloko Amer BROUSSE56

DOMINIQUE BROUSSE

Aloko Amer


Aux éditions L EMBARCADERE

1327

Lectures depuis
Le dimanche 3 Octobre 2005

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
aloko amer

sur
Amazone
fleche

Dominique BROUSSE




Une lecture de
L A

L A
La basilique de Saint-Denis est occupée par un groupe de sans-papiers. Voilà qui ne peut que déplaire aux nostalgiques de la royauté. Charles de Rousseloy est de ceux-là et il ne peut admettre qu’une bande de gueux aux relents « d’huile d’olive, de moutons frits, d’épices, d’Orient » souille la nécropole gothique des monarques français. Brûler des cierges pour que Dieu lui vienne en aide ne suffit pas. Il doit organiser la résistance, alerter ses compagnons du Royaume de France, tous ceux qui n’ont pas pardonné à la République la décapitation du Roy, Louis XVI.
Mais Charles de Rousseloy ne sait peut-être pas qu’à Saint-Denis les processions de bénédictins ont disparu au profit de la vie coloré et des marchés cosmopolites. Et qu’à se frotter à ces lieux mélangés, il risque d’y perdre son âme…
Si Charles de Rousseloy et ses déboires constituent un pan important de « Aloko amer », il n’y occupe qu’un rôle marginal, à l’image de ses croyances politiques.
Saint-Denis n’est plus, depuis longtemps, la cité des rois ; elle est devenue la banlieue nord, la cité ouvrière, en un mot Saint-Denis-la-rouge. Dans ces conditions, le personnage principal devait refléter cette réalité. Et seul Martial Durand pouvait occuper cette place. Car qui mieux que lui connaît et aime cette ville ? Au point de la préférer à Paris !
Avec Martial, nous arpentons les rues de Saint-Denis et les couloirs de métro, comme nous avons déambulé en compagnie d’Amélie Poulain dans Montmartre, mais à la différence qu’il ne s’agit pas d’un Saint-Denis onirique et qu’aucun quidam ne ramasse des photomatons sur le quai du métro.
Loin des clichés sépia et insipides, Dominique Brousse nous invite au bar de Gégé : au quai des brumes. Il nous fait partager le café calva des fidèles de ce zinc, leurs espoirs, leur exil, leurs chagrins d’amour, leurs plaisanteries. Il dresse un constat désabusé et amer de la vie quotidienne et s’applique à tirer le bilan de chacune de nos espérances déçues, quelle qu’en soit la cause : la trahison ou la lâcheté.

Autres titres de
dominique brousse



Barrio Le Dernier Ours Des Pyrénées

livrenpoche
Chercher dominique brousse



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest