La 8e Colline De Rome BELLAGAMBA130

UGO BELLAGAMBA

La 8e Colline De Rome


Aux éditions MEMOIRES MLLENAIRES EDITIONS


Visitez leur site

974

Lectures depuis
Le dimanche 13 Juillet 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la 8e colline de rome

sur
Amazone

fleche
fleche

Ugo BELLAGAMBA




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En l’an 268, la mort de l’empereur romain Gallien entraîne de nouveaux bouleversements au sein du pouvoir. Revendiquant les territoires au nord de l’Empire, le général Postumus reste puissant, mais plus pour longtemps. L’ex-impératrice Cornélie Salonine a fui Rome, accompagnée de sa servante Tertia, du fidèle Primo. C’est le guerrier goth Quintus qui assure la sécurité de Cornélie. Leur convoi arrive incognito, de nuit, à Cemenelum (Cimiez). L’impératrice se place sous la protection du gouverneur Aurelius, qui lui prête sa propriété. Afin de rester anonyme, elle se fait passer pour une veuve, riche donatrice finançant l’extension des thermes de la ville. En visitant le chantier en question, Cornélie croise un artisan chaufournier, Nertovalus, qui l’impressionne et la charme. Si la famille Fabii contribua à l’essor de la cité, cet homme est issu de la tribu qui fonda Cemenelum. La confiance s’établit bientôt entre Nertovalus et Quintus. Bien que sujet de l’empire romain, Nertovalus appartient à la nouvelle mouvance religieuse, les chrétiens.

Importé de Syracuse, le jeune esclave Hector (13 ans) est un enfant cultivé et philosophe. On va l’employer aux thermes de Cemenelum, où - rebaptisé Sixte - il sera au service des patriciennes fréquentant les lieux. Très vite, Cornélie devient son unique cliente. L‘ex-impératrice a senti que cet enfant l’aiderait à surmonter ses peines, et à comprendre cette religion des chrétiens que le défunt empereur Gallien tolérait largement. Quelques décades plus tard, un centurion et ses troupes arrivent à Cemenelum. L’émissaire de Rome recherche Cornélie. Le gouverneur prétend qu’elle n’est pas restée ici. Mais cet homme de pouvoir doit aussi ménager ses intérêts, quitte à trahir Cornélie. Grâce à Nertovalus et à Quintus, l’impératrice trouve refuge dans les quartiers modestes de la ville. Hector-Sixte, connu comme proche de Cornélie, et sa jeune amie Hélène sont aussi en danger. Dans un lupanar, Quintus parvient à faire éliminer le centurion. Mais il est prudent de préparer leur fuite à tous. Le capitaine du caboteur qui amena Hector ici pourrait les y aider…

La collection présente des ouvrages composés d’un dossier scientifique, ici dirigé par Monique Jannet, suivi d’un roman utilisant le même contexte. La première partie nous renseigne sur cette région gauloise sous l’empire romain, en particulier sur la ville de Cimiez (aujourd’hui, un des quartiers de Nice). Elle retrace aussi l’arrivée progressive des chrétiens, le travail artisanal de construction, et l’activité des thermes. Ensuite, la fiction constitue une très bonne illustration de la vie en ces temps lointains. On entrevoit le bas peuple, esclaves et prostituées, et surtout la caste des patriciens, bourgeoisie gallo-romaine. On sait que l’avènement de chaque empereur romain entraînait une succession tragique, sanglante. Le récit nous aide à percevoir ces drames, à travers la fuite de Cornélie Salonine. Sans doute s’agit-il plutôt d’un roman historique documentaire que de pur polar. Néanmoins, le sombre destin des protagonistes n’est pas si éloigné du roman noir.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher ugo bellagamba



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar