Divine Justice BALDACCI220

DAVID BALDACCI

Divine Justice


Aux éditions MICHEL LAFON


Visitez leur site

1199

Lectures depuis
Le mardi 10 Aout 2011

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
divine justice

sur
Amazone

fleche
fleche

David BALDACCI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Un haut responsable des services secrets américains, Carter Gray, et le sénateur de l’Alabama, Roger Simpson, ont successivement été abattus à quelques heures d’intervalle. Il parait évident que c’est le même tireur d’élite qui les a exécutés, une opération préparée avec minutie par l’assassin en fuite. Telle est la première constatation de John Knox, l’agent chargé de l’enquête par le général Macklin Hayes. Expérimenté, n’ignorant pas qu’il s’agit forcément d’une affaire sensible, Knox examine les dossiers de la CIA avec une grande prudence. Le tueur a sans nul doute appartenu à l’ex-division Triple Six, un groupe très secret d’assassins au service du gouvernement. Ce qui met Knox sur la piste de John Carr, ancien du Vietnam, officiellement décédé. Le même homme vivait désormais sous le nom d’Oliver Stone, au cœur de Washington. Il a fait partie d’un cercle d’amis appelé le Camel Club. Parmi eux se trouve Alex Ford, agent d’un service secret, qui reste sur la défensive quand l’enquêteur l’interroge. Knox n’apprendra rien de plus en questionnant le bibliothécaire Caleb Shaw. Il a plus de mal à mettre la main sur Susan Hunter, dite Annabelle Conroy, la plus proche du fuyard.

Sexagénaire au physique sportif, Oliver Stone voyage clandestinement par le train pour s’éloigner de Washington. C’est ainsi qu’il vient au secours de Danny, malmené par des types malsains. Le jeune homme est originaire de Divine, une bourgade isolée de Virginie. À part travailler à la mine ou être gardien de prison, pas beaucoup d’avenir pour Danny dans cette bourgade. Néanmoins, il retourne là-bas en compagnie d’Oliver Stone, qui s’y fera appeler Ben. Le fuyard fait la connaissance d’Abby, la mère de Danny, qui tient un restaurant. Il sympathise aussi avec le shérif Tyree, d’une vieille famille sudiste, et avec Mosley, le juge local, originaire de New York. L’ambiance rassurante de cette petite ville séduit Oliver Stone. Abby Riker lui offre un job provisoire, avant de s’installer. Pourtant à Divine, il se passe aussi des choses curieuses. Le suicide supposé de son amie Debby a fortement marqué Danny Riker. Quand le jeune Willie risque la mort à cause d’une overdose, Stone lui sauve la vie. Certes, l’ex-fiancé de Debby se drogue pour supporter le boulot à la mine, mais il maîtrise sa consommation. Quand Danny et Stone sont victime d’une agression, le shérif Tyree est alerté.

Les membres du Camel Club surveillent l’agent John Knox, qui poursuit l’enquête malgré sa méfiance envers le général Hayes. Selon son dossier militaire, John Carr (Stone) se comporta en véritable héros, méritant de glorieuses médailles qu’il n’obtint jamais. Ses capacités de tueur, son appartenance à Triple Six, tout prouve sa culpabilité. Knox approche involontairement un “témoin interdit”, Harry Finn, qui est hautement protégé. Le Camel Club contacte Finn qui fait bientôt des révélations à John Knox. Après avoir eu accès aux archives les plus sécurisées du pays, l’enquêteur a maintenant une image plus positive de celui qu’il traque. Il ne suffit pas de retrouver sa piste pour éclaircir tous les détails de l’affaire, un dossier qui remontera jusqu’au bureau ovale de la Maison Blanche…

Si on hésite parfois face à certains thrillers, en ayant le sentiment d’avoir lu des histoires semblables, David Baldacci nous réconcilie avec ces romans-là. Ce n’est pas seulement grâce à la belle solidité de l’intrigue, sinueuse à souhaits. Certes, l’ambiance est sous tension, fertile en péripéties autant qu’en mystères. L’auteur rend limpides les arcanes des services secrets, soulignant leurs méthodes peu avouables, bien sûr. Néanmoins, ce sont les deux héros qui retiennent vite notre attention. D’un côté, les investigations de Knox sont un vrai parcours d’obstacle. Seul un enquêteur honnête comme lui peut surmonter les difficultés. De l’autre, Stone est un personnage bien plus complexe qu’un tueur ordinaire. S’il a mené de sales missions, c’est un homme loyal. Il avait des raisons de supprimer ses ultimes victimes. Changer de vie ? Improbable, quand on est ainsi pourchassé. La ville de Divine n’est pas le paradis espéré. Par ailleurs, il peut compter sur la fidélité de ses amis. Entre affaires d’État et bourgade perdue, le contexte double est parfaitement équilibré. Un suspense d’excellent niveau, entraînant le lecteur dans un passionnant roman d’aventures.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher david baldacci



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar