Les Indesirables ARNAUD25

GEORGES-J. ARNAUD

Les Indesirables


Aux éditions QUAI N°3

974

Lectures depuis
Le mardi 2 Mai 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les indesirables

sur
Amazone
fleche

Georges-j. ARNAUD




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Lycéenne, la jeune Julia vit à Toulon. Sa famille se compose de sa mère Astrid, divorcée d’un Américain ; de son jumeau Julien, trop proche de sa mère ; et de leur frère aîné Manuel, handicapé mental depuis un accident. Ce dernier a récemment disparu, dans des circonstances pas encore éclaircies. Julien et Manuel rentraient en TER, après un match OM-PSG à Marseille. Il semble que Manuel ait quitté le train à l’arrêt de Bandol. Malgré l’enquête menée par Julia, aucun témoin n’est affirmatif.
L’univers de Manuel se résume désormais à sa collection de voitures miniatures et aux matchs de foot. Julia s’interroge sur leur antipathique voisin. Défiguré depuis une explosion de gaz à son domicile, il accuse Manuel de l’avoir provoquée. Finalement, Julia éprouverait plutôt de la compassion pour ce pitoyable voisin. Elle se souvient de la disparition de leur chien Zoup, amputé d’une patte. Dans les deux cas, on serait tenté de soupçonner le voisin. Julia est aussi intriguée par les anciens ateliers Mounitier.
Ces ateliers appartenaient à la famille de sa mère Astrid. Ils sont à l’abandon, fermés à clé. Ils mériteraient une décontamination, car ils abritent toujours des produits dangereux. Il est improbable que Manuel en ait retrouvé le chemin depuis Bandol, et qu’il s’y cache. Julia rencontre le contrôleur du train où disparut Manuel. Une vidéo de surveillance à la gare de Marseille montre une silhouette ressemblant à Manuel. La jeune fille cherche de nouveaux indices...

Né en 1928, auteur de plusieurs centaines de romans, lauréat de quelques prix mérités, Georges-J. Arnaud reste un de nos plus grands auteurs de littérature populaire. Ses intrigues sont toujours troublantes. Les deux thèmes où il excelle sont “la maison”, où le climat peut être inquiétant, et “la famille”, où les rapports ne sont jamais totalement clairs. C’est ce second sujet qu’il aborde dans ce roman de 2005, idéalement maîtrisé. Aucun des protagonistes n’est épargné par l’ambiance malsaine, entre questions et soupçons. On se laisse volontiers entraîner dans ce captivant suspense. Par sa concision, l’auteur démontre qu’il est inutile de multiplier détails et pistes (et nombre de pages) pour être passionnant.
Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher georges-j. arnaud



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest