Oeil Pour Oeil ARLOTTI39

JEAN-LUC ET DIDIER ARLOTTI

Oeil Pour Oeil


Aux éditions DU VALHERMEIL


Visitez leur site

1533

Lectures depuis
Le mardi 18 Decembre 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
oeil pour oeil

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean-luc et didier ARLOTTI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

 

Juillet 2000. À Versailles, la quadragénaire Catherine Hurel est retrouvée assassinée par son compagnon, qui était absent. Dans le Val d’Oise, trois cyclotouristes retraités découvrent dans un fossé le cadavre d’une jeune femme mutilée. Le commissaire versaillais Sivincci et son équipe se chargent de ces deux affaires sans rapport apparent, bien que la seconde se situe moins dans leur secteur. Le cas Catherine Hurel (dont le compagnon est hors de cause) peut faire penser à un cambriolage ayant mal tourné, mais on n’a rien volé. La seconde victime semblait anorexique, s’automutilait peut-être. Pourtant, ce sont bien des traces de tortures sadiques qu’on retrouve sur le corps de cette Hélène Waquet.

Auchaland, l’adjoint préféré du commissaire Sivincci, est de retour. Il ne sera pas de trop pour mener l’enquête. D’autant qu’il y a une troisième victime, à Montigny-lès-Cormeilles. Sa hiérarchie met la pression sur Sivincci. Malgré les efforts de son équipe, une autre jeune femme est tuée dans le Val d’Oise, par le même criminel. Leïla, une des policières, note un détail troublant : les trois jeunes femmes possédaient le même genre de regard. L’intuitif Sivincci admet que ce n’est pas si anodin. Selon la sœur de Catherine Hurel, celle-ci vécut une période de marginalité environ quinze ans plus tôt, à Tours. C’est une piste que les enquêteurs se doivent d’exploiter.

Autre indice : les victimes ont été anesthésiées avec de la kétamine, un produit très particulier. Les policiers envisagent un maximum d’éventualités, y compris la piste de documents bancaires dont le tueur a pu se servir. Les victimes étaient clientes d’une même société de crédit, dont les responsables se montrent coopératifs. Trois possibles suspects apparaissent. L’un d’eux est un solitaire, qui vit dans une ferme rénovée. Ses alibis restent confus, bien que sa sœur jumelle puisse témoigner pour lui sur plusieurs dates. À condition de rencontrer cette fantomatique infirmière pour Médecins Sans Frontières, que sa voisine d’immeuble dit n’avoir jamais vue. Des éléments probants peuvent indiquer le nom d’une nouvelle victime potentielle…

Cette affaire n’est pas racontée comme la simple traque d’un serial killer. D’abord, les auteurs décrivent en détail le travail d’équipe des enquêteurs, investigations, hypothèses et pistes. Des précisions qui rendent crédible le récit. En parallèle, on nous livre le scénario qui conduit le tueur lors de ses crimes. Enfin, nous suivons le parcours d’un couple assez singulier, peut-être témoin d’une partie de la vérité. Une fois encore, les frères Arlotti maîtrisent leur suspense. Fluidité de la narration, situations et personnages convaincants, solidité de l’intrigue, telles sont les qualités de ce captivant roman.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
jean-luc et didier arlotti



Nous Ne Nous Verrons Plus Sur Terre

Voyage Au Bout De Cergy

livrenpoche
Chercher jean-luc et didier arlotti



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar