Bois-brûlé AMOZ9

CLAUDE AMOZ

Bois-brûlé


Aux éditions RIVAGES NOIR

Lectures depuis
Le samedi 24 Mai 2004

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
bois-brûlé

sur
Amazone
fleche

Claude AMOZ




Une lecture de
JEAN-CLAUDE RENOUX

JEAN-CLAUDE RENOUX
On en a déjà sûrement déjà parlé mais tant pis ! Quel talent !
Un récit à trois voix, trois points de vue qui se reserre peu à peu sur la vérité, et au dernier moment celle-ci se dérobe et elle n'est pas celle que l'on croyait. J'admire la maestra de Claude Amoz, cette façon de procéder en miroir, d'un personnage à l'autre, d'une guerre à l'autre, celle d'Algérie et celle de 14, d'un mal aimé à l'autre, d'un disparu à l'autre, d'un abandon à l'autre, d'un non-dit à l'autre. Et pourquoi ne pas le dire? Cette façon qu'elle a de parler de l'Argonne et des gens qui aiment cette terre meurtrie, les souvenirs qui la hante, ses forêts. J'irai jusqu'à la comparer à Giono, à Marcel Aymé ou à Maupassant... Si, si, j'ose !


Une autre lecture du

Bois-brûlé

de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

N°423. Parution février 2002. 320 pages. 8,65€.

Mais viande saignante...

Comme bon nombre de romans qui paraissent actuellement Bois-Brûlé ne se démarque pas de cette forme d’obsession envers les périodes troubles, et joue en filigrane avec les cicatrices morales de la Grande Guerre et des évènements d’Algérie.

Ce ne sont que des images, avec une résonance matérielle, éclats d’obus, queues de grenades, ossements, mais qui expliquent le comportement des “ héros ”, du moins des protagonistes.

Victor Brouilley, standardiste dans une maison d’édition, plaque tout du jour au lendemain, sur un coup de tête. Il a cru reconnaître sur les photos d’un magazine la maison où il passait enfant ses vacances, avec comme occupante Mara, une chanteuse populaire.

Viviane vit à Bois-Brûlé, en lisière de la forêt d’Argonne, avec son fils Stephen, dont le père est parti soigner ses blessures et celles des autres et Martin Tissier, notaire. Stephen n’apprécie guère ce père de substitution, et Viviane n’attend que le retour du géniteur. Leila a été embauchée, le temps des vacances de Pâques comme baby-sitter de Stephen.

Le drame naît lors de l’arrivée de Victor, mais en est-il vraiment responsable ? Les images qui se bousculent dans la tête des protagonistes sont autant de photos choc qui s’inscrivent dans l’esprit.

Claude Amoz découpe son histoire d’une façon insidieuse, laissant le suspense monter, s’installer, tarauder l’esprit du lecteur qui croit détenir une vérité habilement déformée et dont l’ambiguïté ne sera levée qu’à la toute fin du dernier chapitre.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
claude amoz



Dans La Tourbe

L'ancien Crime

Racines Ameres

livrenpoche
Chercher claude amoz



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest