De Si Vieux Ennemis VAN_DER_EECKEN170

ALAIN VAN DER EECKEN

De Si Vieux Ennemis


Aux éditions ROUERGUE NOIR


Visitez leur site

253

Lectures depuis
Le mercredi 14 Avril 2016

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
De si vieux ennemis

sur
Amazone

fleche
fleche

Alain VAN DER EECKEN




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Enseignant itinérant pour l'Alliance française, Victor Dombes est en poste à Londres quand il apprend que Palmyre, son amie d'enfance, a disparu. Il l'a perdue de vue depuis assez longtemps. Basée à Genève, elle effectue des missions pour l'OMS. Avec son ami anglais Huffham, Victor se déplace à Paris afin de rencontrer Olivine, la mère de Palmyre. Depuis la disparition de sa fille, elle reçoit le distingué nonagénaire Leduc, qui fut un ami du vrai père de Palmyre. Octave, son géniteur âgé aujourd'hui de quatre-vint-dix-sept ans, partit vivre en Espagne après la dernière guerre. Pour échapper à l’Épuration, car il était très impliqué dans les milices pétainistes. Une piste à retrouver, sans doute. Victor et Huffham font la connaissance d'un éboueur malien, Fulbert, peut-être pas en situation régulière. Il les accompagnera dans leur enquête, qui s'annonce internationale.

À Nancy se tient le procès d'Aubin Regnault qui, à plus de quatre-vingt-dix ans, est accusé du meurtre de son épouse, bien plus jeune que lui. Grâce à son avocat Paulin, Victor entre en contact indirect avec le vieil homme. Fin des années 1930, Regnault, Leduc et Octave adhérèrent aux mouvements d'extrême-droite, combattant la République. Ils furent des proches de Deloncle, le chef de la Cagoule. C'étaient des activistes, qui se joignirent vite à la Milice de Darnand durant la guerre. À côté d'Octave et Regnault, exécutants convaincus, Leduc fut davantage un tacticien. L'avocat Paulin est bientôt écœuré quand, en plein procès, son client avoue ses crimes d'autrefois mais nie celui de son épouse. Il se peut qu'il ait tort, car ça médiatise l'affaire. À Genève, Victor a fait la connaissance de Lumina Forcaz, la colocataire de Palmyre, une jeune femme dynamique… et armée.

Une piste se présentant à Dorchester, en Grande-Bretagne, Victor, Huffham, Fulbert et Lumina l'explorent sans tarder. Ils rencontrent un nommé Traddles, ancien des services secrets anglais. Palmyre est effectivement venue ici, mais pas son père. S'il est capable de leur fournir de précieux renseignements, Victor n'accorde qu'une confiance modérée à Traddles. En Fulbert non plus, il ne doit plus avoir confiance. Il semble bien que le cadavre d'un noyé nonagénaire retrouvé ces jours-ci soit celui d'Octave. Sa fille aurait traversé clandestinement le Channel pour rentrer en France.

Victor poursuit tout seul l'enquête, de Nancy à Nice. Là-bas, un vieux témoin s'intéresse encore aux visiteurs africains et russes qui fréquentent la propriété de Leduc. Il n'est pas vraiment difficile d'imaginer quel genre d'affaires illicites ils traitent ensemble. Le périple de Victor Dombes va le conduire dans le département du Cher, au pays du Grand Meaulnes, où s'est réfugiée la mère de Palmyre. Mais il semble que les adversaires de Leduc et de ses anciens amis suivent les mêmes traces. Il est prudent qu'Olivine et Victor quittent la France pour la tranquillité zurichoise. Toutefois, Victor va pousser jusqu'à Vaduz, au Liechtenstein, pour en apprendre plus sur les agissements financiers de Leduc…

Parmi les nationalistes fascisants qui, jadis, optèrent pour la collaboration avec les nazis, échappèrent à des condamnations avant de soutenir l'OAS en Algérie, voire de servir plus tard la dictature argentine, en reste-t-il qui soient toujours en vie ? Ce n'est pas à exclure, après tout. La crème des collabos obtint parfois des planques dans les filiales à l'étranger d'une grosse société française. Postes reposants, qui ont pu leur assurer une longévité de vie. Question santé, ils seraient devenus résistants. Et une part de leur idéologie, épurée par un ravalement de façade populiste, est désormais "tendance" au bistrot du coin. C'est le contexte avec lequel Victor, le héros à la fois candide et pugnace de cette enquête, va devoir se dépatouiller. Si les temps changent, les réacs d'antan restent véreux.

Loin de la démonstration lourdingue, l'auteur a préféré introduire un certain humour dans son récit. Avec notamment des personnages comme Lumina Forcaz qui manie volontiers les armes ou le polyglotte Huffham. Sans oublier le sombre thème de fond, nous suivons avec amusement les pérégrinations de Victor, qui risque de recevoir quelques coups et d'aller au-devant d'un certain nombre de surprises. Les péripéties agitées s'enchaînent sur un tempo sans aucun temps mort, à travers l'Europe. Tout de même, on espère qu'il sera en mesure de retrouver sa chère amie d'enfance Palmyre. Voilà un roman d'aventure fort sympathique, au style tonique.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher alain van der eecken



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar