Scelerata, Rousse à L’âme Noire V200

J V

Scelerata, Rousse à L’âme Noire


Aux éditions DU CARNOPLASTE

183

Lectures depuis
Le lundi 25 Decembre 2017

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Scelerata, rousse à l’âme noire

sur
Amazone

fleche
fleche

J V




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Collection Aventures N°7. Parution juin 2017. 32 pages. 3,00€.

Une Diane chasseresse ?

Pas facile de parler (ou d’écrire) sur ce texte qui semble extrait d’un récit plus long, d’une aventure plus élaborée.

Au début on rencontre Scelerata, qui comme dit dans le titre et dévoilé en image de couverture, est une rousse flamboyante affublée de grandes lunettes. Elle possède un fouet et sait s’en servir pour chasser les démons. Elle sévit dans une ville aux carcasses de béton, traquant les diables et lorsqu’elle les a achevé repart emportant avec elle un trophée qu’elle glisse dans une sacoche accrochée à sa ceinture.

Dans une bibliothèque quatre adolescents discutent. L’un d’eux frotte un archet sur un violon qu’il nomme Paganini, même si les sons qui sortent de l’instrument sont loin d’être mélodieux.

Dans un autre endroit de l’immeuble deux jeunes filles discutent. Tandis que Josette planche sur un contrôle pour le lendemain, un devoir sur la poésie flamande du dix-huitième siècle, Clotilde s’inquiète de savoir ce que fabrique le frère de son amie. Frère qui n’est autre que l’un des quatre adolescents rencontrés ci-dessus. Clotilde ne tenant plus en place, préfère partir à la recherche de son béguin, ou simple ami, allez donc savoir avec les jeunes filles de cette époque indéterminée mais qui n’est pas de nos jours. Probablement un peu plus loin dans le temps.

D’où elle se trouve, Scelerata aperçoit comme un éclat, et rapidement elle se déplace afin de continuer sa chasse aux démons. Ou du moins ce qu’elle pense être des démons.

Cette fable moderne, qui n’est pas véritablement un roman d’aventures au sens de l’exotisme et des voyages, mais nous propulse dans un univers qui l’on pourrait décrire comme parallèle, peut déstabiliser en première lecture.

Mais peut-être que Jérôme V., l’auteur, a prévu une suite à cette narration, afin de mieux nous présenter Scelerata, en fournir les tenants et les aboutissants, et développer ce personnage dans une histoire à rallonges, sous forme de feuilleton.

A suivre donc, comme il était indiqué dans les bons vieux feuilletons littéraires et radiophoniques.

Et l’auteur me demanderez vous avec à propos ? Il s’agit de Jérôme V. Oui, je sais, c’est peu, mais peut-être se cache-t-il afin de ne pas subir le courroux de Scelerata !

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher j v



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar