la maison à claire-voie de Brice TARVEL


La Maison à Claire-voie TARVEL266

BRICE TARVEL

La Maison à Claire-voie


Aux éditions ZINEDI


Visitez leur site

115

Lectures depuis
Le jeudi 4 Mars 2021

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la maison à claire-voie
sur
Amazone


fleche
fleche

Brice TARVEL




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Collection Textures. Editions Zinédi. Parution 28 janvier 2021. 208 pages. 17,90€.

ISBN : 978-2848592190

Un auteur rémois qui pétille !

Le propre d’un prosateur, romancier, nouvelliste, poète, ou les trois, est de se renouveler sans perdre son âme, son identité, même s’il utilise plusieurs pseudonymes.

Le propre d’un éditeur est de proposer un panel de textes nouveaux et anciens, méconnus pour ces derniers, afin de s’imprégner de l’œuvre concoctée en quelques décennies par un auteur dont le seul but est de captiver son lecteur et de le sortir d’une morosité ambiante.

Penchons-nous tout d’abord sur la nouvelle éponyme du recueil, la plus longue, qui nous transporte dans l’Amérique profonde.

La maison à claire-voie. Après quelques années de vie commune avec Matt, Kimi a jeté l’éponge. C’était un échec, Matt, et il était imbuvable malgré tout l’alcool qu’il ingurgitait. Et la voiture de Matt est comme lui, déglinguée, si bien que Kimi tombe en panne au milieu d’une nature aride. Il fait chaud. Conséquence directe, il fait soif. Et Kimi espère bien découvrir parmi les buissons de genévriers et les rochers disséminés un peu partout, une bâtisse accueillante. Mais ce qui se présente à ses yeux n’est qu’une bicoque en bois aux pans verticaux disjoints, entourée d’arbres rabougris sur les branches desquels pendouillent de vieilles canettes de bière et de soda. Des mobiles ruraux incongrus dans ce paysage désolé. C’est l’œuvre du Sonné lui apprend un colosse qui la surprend dans l’expectative.

Ils sont cinq à l’intérieur, Cliff, celui qui l’a interpellée, Oren, le Sonné, Tony et Cochise. Cinq rebuts de la société, des barjots, différents les uns des autres aussi bien mentalement que physiquement. Mom de sa tanière nichée là-haut dans la mezzanine plongée dans l’obscurité, et Cerise, la gamine décharnée qui ne pourrait pas figurer dans une publicité pour des assurances complètent la panoplie humaine. Mais ce serait trop beau s’il fallait en rester là. Car entre ces déjantés et des motards sillonnant le paysage, une guerre larvée a été déclarée. Les moyens ne manquent pas pour se chicaner, voire plus. Et ils en sont à un cheveu de s’exterminer.

L’assassin viendra ce soir nous invite à entrer dans l’intimité d’une famille moyenne, très moyenne, avec le père qui pourrait être la réplique de Gros dégueulasse de Reiser, la mère, sur laquelle je ne m’étendrai pas, trop de surface, la fille Perce-neige dont les globes fessiers la plupart du temps ne sont pas recouverts d’une culotte, frustrant les curieux qui aimeraient bien en connaître la couleur, et du fils, une bonne dizaine d’années et dont un copain bidouilleur a traficoté la zapette, plongé dans la lecture des Aventures du Limier des Ténèbres. A la télé, se déroule un programme intitulé L’assassin viendra ce soir. Le principe est de dévoiler en direct la photographie d’un individu, cliché pioché au hasard, qui sera la cible de l’assassin. Et c’est avec un intérêt mitigé que cette famille se rend compte que l’heureux élu n’est autre que le père. L’angoisse monte et atteint son comble lorsque le gamin découvre son père avachi dans son fauteuil un sourire kabyle égayant sa face.

Florian n’a pas quinze ans mais devant lui se profile un avenir de petit voyou. Il s’introduit un soir dans une maison, dont la porte n’est pas fermée. A la main il brandit la réplique d’un revolver. Il est tout étonné, en entrant dans une pièce, de se trouver face à face à une vieille femme qui braque une arme qui n’est pas fictive et lui affirme qu’elle l’attendait. Elle lui reproche d’être fautif de la disparition de Pompon, son Persan bleu. Il a beau contester cette affirmation, elle n’en démord pas. Sa vengeance sera terrible.

Enfin, dans Les chiens noirs, nous faisons la connaissance d’une famille longeant en voiture le Lac Champlain au Canada. L’homme consomme plus que son véhicule, une Chevrolet qui mériterait de figurer dans un cimetière pour tacots. La pluie tombe, et Rachel n’est pas rassurée. Pas tant pour son homme ou pour elle, mais pour Melinda, leur fille de cinq ans surnommée Choupette. La pluie, des balais d’essuie-glaces qui ne sont plaqués sur le pare-brise que pour la frime, un phare borgne, une voie étroite à l’asphalte dégradé, il leur tarde d’arriver chez Tante Rosanna éleveuse de poulets, qui leur offre un hébergement en attendant que les finances cessent de faire la gueule. Rosanna au plus haut des cieux ! C’est à ce moment qu’un chien noir déboule au milieu de la route. Le réflexe du conducteur le propulse contre un arbre. Ils ne sont pas particulièrement musiciens, alors une voiture en accordéon, à quoi cela peut-il leur servir. Heureusement un indigène, ou autochtone pour ceux qui préfèrent, arrive dans sa guimbarde à plateau. Il accepte de les prendre à bord, de les dépanner, le seul problème, ce sont les trois chiens noirs placés à l’arrière. Or, pour Rachel, chien noir équivaut à une malédiction. Trois en plus, c’est l’entrée de l’enfer.

L’inconvénient, lorsque l’on possède près de soixante-dix ans de lectures derrière soi, c’est de plaquer inconsciemment des réminiscences littéraires aux textes que l’on est entrain de lire.

Ainsi je n’ai pu m’empêcher de relier ces textes à quelques noms, comme Reiser mentionné ci-dessus. A Pierre Pelot par exemple et ses paumés vosgiens. A Stephen King ou encore à Graham Masterton, mais pour ce dernier auteur, c’était facile puisque Les Chiens noirs figurent dans le recueil qui lui a été dédié chez Rivière Blanche.

Pour autant se référer à tel ou tel auteur n’est pas à proprement parler (ou écrire) établir des comparaisons. Juste mettre en valeur un contexte, une atmosphère, une ambiance, un décor.

Brice Tarvel possède sa propre personnalité pour ne pas emprunter à des confrères, aussi talentueux soient-ils. Mais il aime se glisser dans la peau de personnages, pour preuve les nouvelles aventures qu’il a imaginé à Harry Dickson ou à Bob Morane. Il prolonge le plaisir avec des nouvelles soignées, grâce à un style littéraire personnel.

Ces nouvelles ne sont ni policières, ni fantastiques, mais jouent sur la frange de ces deux thèmes, oscillant vers le dérisoire, l’humour, l’inquiétude, l’angoisse, portés par la présence d’enfants dont le rôle est parfois primordial.

Brice Tarvel, auteur discret mais prolifique, produit depuis 1971 et ses textes ont été publiés dans de nombreux magazines et fanzine. Il serrait dommage de les oublier et j’espère que Madame Zinédi pourra nous proposer ce que l’on pourrait presque appeler des incunables.

Les bêtes, ça n’allait jamais à l’école, rien que pour cette raison, elles méritaient le respect.

La maison à claire-voie. Inédit.

L’assassin viendra ce soir. Dans Malpertuis –II, anthologie composée par Thomas Bauduret. Collection Brouillards N°12. Editions Malpertuis. Parution octobre 2010

Le persan bleu. [Sous le pseudonyme de François Barrol].Première parution dans L’Union, n°11356, périodique, 29 octobre 1981.Réédition dans BiblioSF, n°7, périodique, décembre 2013.

Les chiens noirs. Première parution dans Les mondes de Masterton. Anthologie composée par Marc Bailly. Editions Rivière blanche. Collection Fusée», n°23. Parution Janvier 2012.

https://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/article-portrait-de-fran-ois-sarkel-et-brice-tarvel-105278366.html

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
brice tarvel



Astar Mara. Les Chemins D’eau

Au Large Des Vivants. Ceux Des Eaux Mortes

Ceux Du Soupirail

Dépression

L'idole Viking

L'or Et La Toise

La Chair Sous Les Ongles

La Montre De Rimbaud

Le Bal Des Iguanes

Le Château Des Somnambules

Le Démon Du Grenier

Les Dossiers Secrets De Harry Dickson

Les Dossiers Secrets De Harry Dickson (tome 1).

Les Dossiers Secrets De Harry Dickson. Tome 3

Pierre-fendre

Une Camionnette Qui Servait De Volière
livrenpoche
Chercher brice tarvel



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar