Descente En Enfer TRESTON_&_CHILD136

TRESTON & CHILD

Descente En Enfer


Aux éditions EDITIONS DE L’ARCHIPEL

11

Lectures depuis
Le vendredi 28 Juin 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
descente en enfer
sur
Amazone


fleche
fleche

 TRESTON & CHILD




Une lecture de
JEANNE DESAUBRY

JEANNE DESAUBRY  

Ah ! Voici que reparait l’inoxydable inspecteur Pendergast. Ce roman ci fait suite à « Vengeance à froid » récemment paru en livre de poche chez « J’ai Lu ». Quitte à me fâcher avec ce que le monde du polar compte d’aficionados de Sherlock Holmes, je trouve à Pendergast plus qu’une ressemblance, presque une filiation avec le détective londonien. Une forte parenté, à tout le moins. Pendergast, image moderne du mythique Holmes ? Voyez ! Leur élégance vestimentaire et leur courtoisie, bonnes manières clairement issues de la fréquentation des meilleures écoles. Leurs aptitudes physiques aux arts martiaux, leurs capacités dépressives insondables, leur intelligence quasi surnaturelle. Et enfin, tout comme Tintin a son Milou, Sherlock son Watson, ici Pendergast a son d’Acosta, inspecteur au NYPD. Néanmoins, c’est plutôt à Batman qu’il emprunte son fidèle majordome : Proctor. L’histoire nous jette au milieu des démêlées de Pendergast avec une bande de nazie isolée au plus profond de la jungle, et les auteurs jouent avec la réapparition fugace de la mystérieuse épouse de Pendergast, supposément morte, la découverte d’une descendance problématique et une belle histoire d’amour entre un psychiatre et sa jeune patiente… de cent-quarante  ans. On l’a compris, on est loin du roman noir. Plutôt du côté du roman d’aventure, noire avec un zest d’Indiana Johns. Il y a des lectures qui vous ramènent au monde de l’enfance quand les héros magnifiques s’en tiraient toujours, même si ici, il le fait en perdant un paquet de plumes. Alors, pourquoi bouder son plaisir ? Certes, la vraisemblance n’a guère imprimé sa marque dans ces pages, mais le rythme est de qualité, et il vaut largement celle de maints « block-buster » auxquels il emprunte ses effets spéciaux. Déluge de balles, bagarres homériques, suspens au milieu d’incessants dangers. Dans son genre, Descente en Enfer est une parfaite réussite.

Retrouvez
JEANNE DESAUBRY
sur
jeanne.desaubry.over-blog.com
 
livrenpoche
Chercher treston & child



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar