Le Détroit Du Loup TRUC164

OLIVIER TRUC

Le Détroit Du Loup


Aux éditions METAILIE


Visitez leur site

532

Lectures depuis
Le mercredi 10 Septembre 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le détroit du loup

sur
Amazone

fleche
fleche

Olivier TRUC




Une lecture de
JEANNE DESAUBRY

JEANNE DESAUBRY
Olivier Turc a créé la surprise avec « Le Dernier Lapon »  en 2013. En effet, Sandrine Collette (pour Des nœuds d’Acier) et lui se sont partagés à peu près tous les prix polars. Dans les deux cas, c’était un premier roman. « Le détroit du Loup » reprend les personnages là où on les a laissés dans l’opus précédent. Nous sommes début avril. Les jours allongent à une vitesse stupéfiante. Les  rennes entament leur transhumance. Un peu comme les saumons, c’est sur les terres d’été où elles sont nées que les femelles mettent bas. Les deux enquêteurs de la police des rennes,  Nina, la jeune Norvégienne du Sud, et Klemet son collègue sami, ont fort à faire. Car si les rennes ont toujours occupé ces terres, suivis par leurs éleveurs nomades, ils doivent aujourd’hui affronter les villes en développement.  Traverser les routes. Or, personne n’aime voir vadrouiller des rennes, quand affamés par l’hiver ils attaquent les jardinières de pensées ou bien divaguent dans les carrefours. Mais au-delà, les tensions sont fortes. Les pétroliers ont besoin de circulation de véhicules, de port, de stockage. Après la mère du Nord, c’est en mer de Barents que se font les nouveaux forages. Entre développement immobilier, industriel, tradition et vieilles rancœurs, le mélange est potentiellement dangereux. Si l’on retrouve avec grand plaisir ce duo d’enquêteurs, si l’on découvre le milieu des plongeurs de grands fonds, travaillant à réparer les installations pétolières, cette nouvelle intrigue pêche un peu par son manque de limpidité. Parfois l’intérêt se dilue dans des intrigues secondaires, ou encore le portrait appuyé de certains personnages pas forcément indispensables. La mort d’un jeune sami, des magouilles immobilières, la rapacité sans âme des représentants de compagnies pétrolières, et les vieux secrets d’autrefois… Les recherches sur ce qui aurait pu être un accident entraîne le lecteur dans les ramifications qui laissent loin la beauté immaculée de la neige et la poésie sauvage des troupeaux. Néanmoins, Olivier Truc signe un second roman intéressant et attachant et l’on souhaite voir revenir son duo inattendu d’enquêteurs du grand Nord.
Retrouvez
JEANNE DESAUBRY
sur
jeanne.desaubry.over-blog.com

Autres titres de
olivier truc



Le Dernier Lapon

livrenpoche
Chercher olivier truc



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar