Dans Un Fauteuil SPILLANE437

MICKEY SPILLANE

Dans Un Fauteuil


Aux éditions COLLECTOR

373

Lectures depuis
Le jeudi 3 Aout 2017

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Dans un fauteuil

sur
Amazone

fleche
fleche

Mickey SPILLANE




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Mike Hammer est détective privé à New York. Sa belle assistante Velda part en mission en Floride afin de pourchasser un voleur de diamants. Ce soir-là, Mike Hammer est témoin de meurtre de William Decker à la sortie d’un bar. Le tueur est aussi mort dans l’opération. Le capitaine Pat Chambers, de la Criminelle, est chargé de l’affaire. C’est un ami de longue date du détective. Il pense qu’il peut s’agir d’un règlement de comptes entre truands, la victime ayant un passé de délinquant. Pourtant, Decker avait repris une vie normale ces derniers temps. Selon des témoins dignes de foi, c’était un "gars régulier". Mike Hammer l’avait remarqué peu avant sa mort, larmoyant, peut-être convaincu qu’on allait le tuer. Ce qui met en rage le détective, c’est que Decker était veuf, avec un bébé âgé de deux ans.

Le temps d’enquêter pour son propre compte, Mike Hammer confie le bébé à sa voisine infirmière. Decker semblait avoir fricoté avec le mafieux Lou Grindle, mais celui-ci nie être impliqué dans ce meurtre. Selon le policier Pat Chambers, la victime venait de commettre un cambriolage chez Marsha Lee, qu’il avait assommée. Le détective fait la connaissance de cette séduisante jeune ex-actrice d’Hollywood. Pour elle, Decker s’est trompé d’étage, visant probablement son riche voisin du dessus. Ce qui explique le maigre butin emporté par le voleur. Loin de la somme qu’il espérait, car Decker avait une dette de jeu de trois mille dollars. Le détective secoue Mel Hooker, le meilleur ami de Decker, qui lui apprend que c’est au bookmaker Dixie Cooper que la victime devait rembourser cette dette.

La priorité actuelle de Pat Chambers, c’est une enquête dirigée par le District Attorney, qui vise le caïd Ed Teen, soupçonné de diriger la mafia des paris et des jeux. Depuis la mort il y a quelques années de Charlie Fallon, le "parrain" new-yorkais régnant sur ce domaine, Ed Teen échappe aux investigations. Sans doute est-informé par un flic quand on risque de le coincer. À ce sujet, Mike Hammer garde un œil sur la ravissante Ellen Scobie, assistante du District Attorney. Une bonne initiative, car elle lui fournit un authentique alibi lorsque Mel Hooker est assassiné à son tour. Outre Dixie Cooper – qui a bien été remboursé par Decker, Lou Grindle et Ed Teen, le détective s’intéresse à un autre puissant bookmaker clandestin, Mr Link, dit Le Crapaud. Il emploie un duo d’hommes de mains.

Ce sont très certainement ces sbires qui ont supprimé Mel Hooker, et aussi agressé Mike Hammer un soir où il rentrait chez lui. À cause du détective, Ellen Scobie et sa collègue sont sur la sellette. Mike Hammer va devoir discuter ferme avec le District Attorney, pour que ce dernier comprenne que leurs enquêtes à tous deux convergent vers les mêmes milieux du banditisme. Grâce à son ami journaliste Cookie, le détective retrouve Georgia Lucas, un témoin de la plus haute importance pour dénouer l’affaire…

(Extrait) “— Celui que je veux, c’est le salaud qui a remis sur la mauvaise pente un type qui avait réussi à la remonter. Et je le veux entre quat’z-yeux, pour pouvoir lui casser la gueule tout à mon aise.

— Où est-il, Mike ?

— Si je le savais, je ne te le dirais pas, fiston. Je veux m’occuper de lui personnellement. Je veux pouvoir dire plus tard à ce môme quelle gueule il faisait quand je lui ai flanqué un pruneau dans les tripes.

— Bon Dieu, Mike, y a des moments où tu m’en demandes un peu trop.

— Mais non, Pat. En tant que citoyen de cette ville, je suis un peu responsable de ce qui s’y passe. Et si je suis un peu responsable de ce qui s’y passe, eh bien j’ai le droit de m’occuper moi-même d’un salopard de faiseur d’orphelin, si j’en rencontre un sur ma route.”

Publié en 1952 dans la collection Un Mystère, “Dans un fauteuil” de Mickey Spillane (1918-2006) a été réédité chez Livre de poche en 1974, puis dans un Omnibus intitulé “Mon nom est Mike Hammer” en 1989 et dans la coll.Pulp Series en 1999. C’est la cinquième aventure du détective privé, sur une douzaine traduites en français, écrite en 1951. La célébrité de Mike Hammer reste constante depuis l’origine, sachant que de nombreux films et de séries-télé ont encore plus largement popularisé le personnage.

Bien sûr, les détectives privés appartiennent à la mythologie du polar. Mais Mike Hammer se distingue par ses méthodes assez violentes. Un dur-à-cuire, certes, mais c’est avant tout un adepte de la vengeance directe, de la Loi du Talion. Avec lui, on commence par se bagarrer ou échanger des coups de feux et on s’explique ensuite – si c’est encore possible. Comme il est confronté très souvent à des gangsters, il estime légitime de répliquer sans se poser de questions. Il évolue dans un monde où les gens honnêtes tiennent moins de place que les malfrats. Quant aux femmes, ce sont pour lui des objets à séduire, rares étant celles qu’il respecte tant soit peu. À part son assistante Velda, mais elle ne fait que de la figuration dans la présente aventure. Par contre, son ami policier Pat Chambers est fortement concerné dans cette histoire, traquant les mafieux.

L’intrigue est évidemment sinueuse, le principe voulant que le lecteur suive le détective au rythme imposé par l’auteur. Ne cherchons pas trop d’humour dans ces enquêtes. Même si Mike Hammer "hérite" d’un bébé, ce qui pourrait prêter à sourire, c’est le côté sombre de la situation qui est mis en avant par Mickey Spillane. Ces romans se basent sur une construction solide du récit, une narration vivante et une tonalité durement rugueuse.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
mickey spillane



En Quatrieme Vitesse

Mon Nom Est Mike Hammer

livrenpoche
Chercher mickey spillane



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar