Le Démon De Malkirk SHEFFIELD272

CHARLES SHEFFIELD

Le Démon De Malkirk


Aux éditions TERRE DE BRUME


Visitez leur site

373

Lectures depuis
Le dimanche 16 Fevrier 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le démon de malkirk

sur
Amazone

fleche
fleche

Charles SHEFFIELD




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

L'extraordinaire Docteur Darwin

Mon nom est Darwin, Erasmus Darwin !

Trois nouvelles composent ce recueil : Le démon de Malkirk, Le trésor d’Odirex et Le Diable à Cambridge. Les traductions sont signées par Michèle Valencia et Richard D. Nolane.

Le démon de Malkirk : Le docteur Erasmus Darwin, dérangé au cours d’un repas entre amis, est mandé par un certain colonel Pole, pour soigner un malade, non loin de chez lui. Le militaire requiert ses services sur les conseils du docteur Monkton, réputé pour son incompétence. Lorsque Darwin arrive sur place, l’inconnu est inconscient. Peu après il se met à délirer, parlant d’un endroit au nord du lac de Malkirk d’un trésor englouti, au fin fond de l’Ecosse. Un galion espagnol appartenant à l’Armada, se serait échoué environ deux cents ans auparavant. En compagnie de Pole, Darwin se rend sur les lieux, mais un personnage trouble est déjà sur place. Une créature hanterait le lac, ce qui ne rebute pas l’homme qui semble posséder le don de magie.

Le trésor d’Odirex : Appelé auprès d’un patient atteint de phtisie, sur les conseils éclairés du docteur Warren pourtant une sommité médicale, Erasmus Darwin part pour de nouvelles aventures. En effet le malade lui confie que sa femme Anna a elle aussi été sujette à la tuberculose. Elle est guérie mais depuis elle a des visions. Elle apercevrait le soir des lumières fantomatiques se promener au sommet du pic coiffé, le mont Cross Fell, appelé aussi Montagne des Démons. Ce pic est ainsi surnommé coiffé parce qu’une brume tenace en cache le sommet quasi continuellement. Il aurait été rebaptisé Cross Fell lorsque Saint Augustin en aurait chassé les démons qui le peuplaient mais apparemment ceux-ci continuent leurs sarabandes. Et les lueurs que seule Anna perçoit. Les mystères ne rebutent pas Erasmus qui va au péril de sa vie tenter d’en percer l’origine en compagnie de son ami Pole.

Le Diable à Cambridge : Retour de Darwin, vingt trois ans après, à Cambridge où il a effectué ses études, appelé par un ancien condisciple, Wentworth, qui lui voue une gratitude éternelle, persuadé que Darwin lui a sauvé un jour la vie. A son arrivée en compagnie de Pole, Darwin apprend le décès d’un des professeurs, le docteur Elias Barton. Un décès étrange, et Wentworth, réputé pour se conduire comme le mieux intentionné des hommes et pensant du bien de tout un chacun, pour une fois n’applique pas dans ses paroles ses principes. Darwin est confronté à un nouveau mystère qui a pour origine des manuscrits signés Newton et ayant pour sujet l’alchimie.

Trois nouvelles mettant en scène Erasmus Darwin, le grand-père du célèbre Charles Darwin, personnage ayant effectivement existé et auquel Charles Sheffield prête des aventures fantastiques prenant leur origine dans la réalité. En effet si parfois les lieux ont été transplantés, le décor reste de mise, de même que les événements historiques, ce que d’ailleurs l’explique for bien l’appendice en fin de volume. Si ces nouvelles sont en partie des rééditions, l’éditeur nous promet un second volume d’aventures inédites de ce détective de l’étrange. Des nouvelles qui fleurent bon le fantastique délicatement décrit, avec une montée savante de l’angoisse mais sans les débordements gore qui s’étalaient avec complaisance à l’époque où ils furent publiés : fin des années 70, début des années 80. Le genre de textes qui sollicitent l’imaginaire sans l’agresser

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher charles sheffield



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar