Le Mauvais Chemin SANTIAGO465

MIKEL SANTIAGO

Le Mauvais Chemin


Aux éditions ACTES NOIRS


Visitez leur site

257

Lectures depuis
Le lundi 2 Juillet 2018

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le mauvais chemin

sur
Amazone

fleche
fleche

Mikel SANTIAGO




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Bert Amandale est un écrivain à succès installé en Provence, du côté de Saint-Rémy. Il vit dans une belle propriété, la villa des Pommiers, avec son épouse Miriam et leur fille adolescente Britney. Non loin de là, habite Chucks Basil, avec qui il entretient une relation fraternelle. Chucks est une rock-star sur le déclin, qui espère un possible retour. Chucks appelle Bert : condusant ivre quelques jours plus tôt, il pense avoir percuté et tué un type errant sur la route en pleine nuit. Bert n’oublie pas que son ami reste hanté par certains fantômes, sujet à des hallucinations. Auprès de Vincent Julian, gendarme quinquagénaire pacifique qu’il connaît bien, Bert se renseigne sur les récents accidents signalés dans la région. Rien qui corresponde à ce que décrit Chucks.

Tourmenté, Chucks se dénonce à la gendarmerie de Sainte-Claire, commune où il habite. Vérification faite, là encore, pas d’accident en rapport avec ce qu’il raconte. Alors qu’il se promène dans la campagne environnante, Bert est attaqué par un chien agressif. C’est ainsi qu’il rencontre les agents de sécurité du centre de désintoxication du Dr Eric van Ern. Ce genre de "clinique" pullule dans les environs. Miriam va bientôt sympathiser avec l’épouse du médecin. Chucks identifie finalement "son" mort : ce serait l’écrivain et polémiste Daniel Someres. Il a souvent traité de sujets sensibles, telle la résurgence de sectes proche des idéaux extrémistes. Sauf que cet homme est décédé plusieurs jours après de supposé accident provoqué par Chucks.

Plus tard, Chucks est retrouvé noyé dans sa piscine. Bert est convaincu qu’il ne s’agit pas d’un suicide, même si son ami n’était pas tellement équilibré. Bert explore l’univers personnel de Chucks – musical et privé. Peut-être y a-t-il quelques indices à dénicher. Invités avec son épouse chez le Dr van Ern, Bert s’ennuie vite mais découvre que le médecin possède une galerie de tableaux évoquant la douleur, l’horreur, l’angoisse. Par ailleurs, Bert cherche à déterminer le sens du mot "ermitage", prononcé – selon ce qu’en disait Chucks – par Daniel Someres juste avant sa mort. Personne ne paraît savoir de quoi il est question, pas même le brave gendarme local Vincent Julian. Néanmoins, Bert imagine que tout cela n’était pas simplement issu de l’état mental fragile de Chucks…

(Extrait) “Riffle a marqué un silence, songeur. Je lui ai demandé si je devais trouver un avocat à Chucks, mais il a fait non de la tête.

— Sans indice de crime, et tant que nous n’avons pas découvert le cadavre ou enregistré une disparition dans la région, rien ne justifie une mise en examen. M.Basil n’a fourni aucune description, aucun signalement concernant ce prétendu cadavre. Il pourrait tout aussi bien s’agir d’une hallucination, de faux aveux ou d’une envie de se faire remarquer, vous comprenez ? En attendant, on ne peut pas le mettre en détention, mais je compte sur vous pour qu’il ne quitte pas la commune.

— Bien évidemment.”

Ce roman est franchement une très belle surprise. La présentation en était modérément attirante – les histoires de rock-stars oubliées, on en a écrit d’autres. Ici, au contraire, on adhère immédiatement. Chucks n’est pas un paumé, juste quelqu’un secoué par une vie déjà trop remplie. L’écrivain Bert Amandale veille à la vie de sa famille, son épouse Miriam se détachant un peu, et leur fille Britney commençant à penser aux garçons. Accident ou pas ? Il existe une vraie énigme autour de cet épisode. Bien sûr, le centre de désintox du Dr van Ern pousse à s’interroger. Les éléments apparaissent au fil des investigations de Bert, troublants ou mystérieux : il suffit de le suivre dans ses recherches. La tonalité du récit est plus que fluide, d’une belle souplesse narrative. Voilà un suspense de haute volée, méritant sans hésitation un coup de cœur.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
mikel santiago



La Dernière Nuit à Tremore Beach

livrenpoche
Chercher mikel santiago



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar