La Rouquine Tranche Dans Le Vif ROCHER129

DOMINIQUE ROCHER

La Rouquine Tranche Dans Le Vif


Aux éditions MANUSCRIT.COM

470

Lectures depuis
Le samedi 18 Janvier 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La rouquine tranche dans le vif

sur
Amazone

fleche
fleche

Dominique ROCHER




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Dominique Rocher fut dans les années 70 l’un des auteurs phare de la collection Angoisse au Fleuve Noir. Même si ses romans n’ont pas toujours convaincu des critiques exigeants, ne sachant pas que sous la plume de Dominique Rocher se cachait une femme à la grande sensibilité, les critiques masculins se montrant à cette époque volontiers machos et surtout intransigeants lorsque les auteurs n’appartenaient pas à la même chapelle ou ne répondaient pas aux mêmes critères d’écriture et d’imaginaire. Donc Dominique Rocher nous revient en 2003, après une longue galère de silence ponctuée de la parution de quelques nouvelles dans des revues plus ou moins confidentielles, et continue depuis à écrire et éditer ses romans chez divers éditeurs d'abord chez Manuscrit.com ou Lulu.com et depuis quelque temps chez Rivière Blanche.

Olga a été engagée comme infirmière dans une clinique de chirurgie esthétique, grâce aux recommandations de son cousin Jérémie. Jusque là, rien que de très normal. Sauf qu’un soir, prenant son service de nuit, elle découvre le cadavre d’une de ses collègues gisant à terre et que le lendemain la dite collègue, prénommée Mélanie, est à son poste comme si de rien n’était.

Bon, d’accord, Olga, comme elle l’avoue ingénument à son cousin, est arrivée le soir avec une tête branlante, des cervicales franchissant la ligne droite, et qu’elle s’est couchée afin de se reposer. C’est en se réveillant d’une courte pose de relaxation qu’elle a découvert le corps de Mélanie. Elle a tenté de sortir la jeune femme de son coma, mais en vain. Et comme un incident en appelle un autre, Olga a reçu un coup sur la tête et en sortant de son évanouissement, le corps de Mélanie a disparu.

Jérémie, habitué à ce que Olga se trouve confrontée plus ou moins souvent à des événements singuliers, prend les confidences de sa cousine pour des affabulations. Olga que Jérémie écoute d’une oreille distraite, n’est pas habituée à se laisser assommer sans regimber. Alors n’écoutant que ses neurones qui lui insufflent l’esprit d’aventure et le désir de prouver sa bonne foi, elle se met en chasse, comme un bon toutou dressé à lever un lièvre. D’autant que Mélanie, qui était réapparue miraculeusement se volatilise à nouveau, et cette fois pour de bon semble-t-il. Pour cela Olga sera aidée par un policier italien dont les origines siciliennes ne plaident pas en sa faveur.

Charmant, distrayant, frais comme un roman policier des années 60-70 issu d’une production française n’ayant pas toujours eu bonne presse, les Américains étant salués comme des dieux et maintenant encore mais n’entrons pas dans une polémique stérile, ce roman est destiné à procurer au lecteur un moment d’évasion, sans le plonger dans les désagréables événements quotidiens de la banlieue, de la drogue, du chômage, et autres adversités de la vie.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
dominique rocher



Le Serpent Dans La Chaussette

L’ambassadeur Des âmes

Quai Des âmes

Sixties Blues

livrenpoche
Chercher dominique rocher



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar