Les Noces De Haine PERISSET434

MAURICE PERISSET

Les Noces De Haine


Aux éditions J'AI LU


Visitez leur site

65

Lectures depuis
Le jeudi 15 Avril 2021

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les noces de haine
sur
Amazone


fleche
fleche

Maurice PERISSET




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Collection J’ai Lu Policier N°2759. Editions J’ai Lu. Parution mars 1990. 320 pages.

ISBN : 9782277227595

Première édition : Editions du Rocher 1984.

Que je t’haine, que je t’haine, que je t’haine…

Johnny Halliday.

Dans le monde du spectacle, au cinéma ou au théâtre, le mensonge est roi. Et pas seulement sur scène.

Il sévit également en coulisses, se cachant derrière les sourires de façade, des amours intéressées, des faux-fuyants, des faux-semblants, des rancœurs, des jalousies professionnelles ou sentimentales.

Le couple formé par Caroline Maxence-Labray, directrice avisée du théâtre Visconti, et Stéphane, son second mari, relégué dans un vague rôle de secrétaire, se lézarde et pas obligatoirement à cause de leurs dix-huit ans d’écart.

Un secret les relie, les attache l’un à l’autre, devenant de jour en jour plus pesant, tel un joug dont chacun d’entre eux voudrait bien se débarrasser. Et pour que ce secret ne s’ébruite pas, afin d’éviter un éventuel scandale toujours préjudiciable dans la vie professionnelle, la seule solution envisageable réside dans la séparation qui ne peut s’effectuer que par la mort de l’un des deux protagonistes.

Caroline, qui ne vit que pour et par son théâtre, décide de supprimer, ou plutôt de faire supprimer son mari, lorsque l’occasion se présente sous la forme d’un jeune comédien. Un jeune pris sur le fait lors d’une indélicatesse et qu’elle pense pouvoir manier à sa guise.

Mais l’on a beau être habitué à la mise en scène et aux scénarios bien ficelés, à la vie comme au théâtre, c’est sans compter sur les impondérables, sur le fameux coup de théâtre. Et caroline n’avait pas tout prévu, n’imaginant une solution qu’en fonction de ses désirs, oubliant un peu vite que son partenaire dans la vie peut bousculer une mise en scène trop bien réglée.

Maurice Périsset, qui connait bien le monde du spectacle, a écrit une satire féroce sur le monde du théâtre.

Bien sûr il ne faut pas tout prendre à la lettre, comme dirait mon facteur, mais il n’y a pas de fumée sans feu.

Nonobstant, que le spectacle continue !

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
maurice perisset



Avec Vue Sur La Mort

Le Bal Des Innocents

Le Banc Des Veuves

Le Ciel S’est Habillé De Deuil

Les Collines Nues

Les Maîtresses Du Jeu

Les Poignards De Feu

Les Tambours Du Vendredi Saint

Tueurs Froids
livrenpoche
Chercher maurice perisset



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar