Les Moiteurs Du Bitume PONS253

MICHELE PONS

Les Moiteurs Du Bitume


Aux éditions FLEUVE NOIR


Visitez leur site

200

Lectures depuis
Le jeudi 16 Juillet 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les moiteurs du bitume
sur
Amazone


fleche
fleche

Michèle PONS




Une lecture de
L A

L A  

Le roman policier devient de plus en plus le lieu privilégié de ceux qui ont envie d'écrire. Et c'est ainsi qu'on y rencontre de plus en plus des romans totalement inclassables. « Les Moiteurs du Bitume » font partie de ces livres curieux ou l'auteur se fiche éperdument des genres, des thèmes et des thèses.

Il est d'ailleurs particulièrement ardu de donner une idée très précise de l'intrigue. Et pourtant, ce n'est pas du néo-polar, même si les personnages sont on ne peut plus tordus.

Tout commence parce que Gabriel, un inventeur très humain et très fatigué, teste chaque nuit avec une nouvelle demoiselle un appareil très particulier, le vénusomètre. Les yeux rivés sur son invention au moment crucial, il désespère de voir l'aiguille dépasser la première graduation, et son obsession l'empêche de remarquer l'amour éperdu que lui porte sa collaboratrice, une mécanicienne. Vous avez compris, l'auteur ne renie pas le temps des belles secrétaires prêtes à tout pour les beaux yeux de leur patron. Celle-ci détraque l'appareil qui se bloque au maximum de la jouissance. Manque de pot, ce jour-là, Gabriel, ignorant tout du forfait, teste Vertige, une dangereuse créature. Pensant avoir découvert le grand amour, le voilà complice des meurtres les plus abjects.

Car on tue beaucoup dans ce roman, mais avec des moyens tellement incongrus que le livre prend des aspects nettement parodiques

Le livre foisonne de gags d’une poésie qui ne sont pas sans rappeler l'univers de certains romans de Boris Vian. Ainsi, une bande de salauds s'introduit de nuit chez une belle chanteuse et lui casse la voix. Où va-t-elle trouver les fonds nécessaires pour se payer un nouvel organe ?

Dans ce monde où les chiens mécaniques meurent au moment du décès de leur maitre, l'adoption des rats naturels donne droit à des allocations, il y a toujours les bons et les méchants, les assassins et les victimes.

Insolite et bonne humeur garantis. Sérieux s'abstenir.

 

février 1985

 
livrenpoche
Chercher michèle pons



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar