sans crier gare surgit la nuit de Bernard PASOBROLA


Sans Crier Gare Surgit La Nuit PASOBROLA200

BERNARD PASOBROLA

Sans Crier Gare Surgit La Nuit


Aux éditions RAIL NOIR


Visitez leur site

1060

Lectures depuis
Le vendredi 2 Mai 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
sans crier gare surgit la nuit
sur
Amazone


fleche
fleche

Bernard PASOBROLA




Une lecture de
L A

L A  

La fille de Stéphane Anglade fut l’une des victimes de l’attentat qui dévasta la galerie marchande. Depuis, Stéphane souffre d’importants troubles de la mémoire. Quant à Shila, elle est sujette à des crises d’épilepsie…
Tous les deux sont hospitalisés dans un centre psychiatrique situé à proximité de Grenoble dont les méthodes thérapeutiques paraissent obsolètes face aux techniques de reprogrammation prônées par le Parti Social d’Avenir Républicain.
Pendant que certains secteurs de la société, qui chaque jour se délite un peu plus, se raccrochent au slogan
« Travail, science et vérité »
que la ronde incessante des hélicoptères et les barrages policiers tentent d’imposer aux récalcitrants,Stéphane Anglade concentre toute son énergie retrouvée sur le seul objectif : retrouver les auteurs de l’attentat qui a couté la vie à sa fille.
Aidé par son indéfectible amie Shila, il va porter toute son attention et tous ses soupçons sur les adeptes de la lobotomie moderne, ces neurologistes qui n’ont comme maitre à penser que la trinité : Moniz, Freeman et Delgado.

Mais la vie à plus d’une facétie dans son sac et contrairement à ce que tout laisse à penser nul complot n’a aiguillé les mains des poseurs de bombe.
Seuls le sordide et l’aigreur sociale ont guidé leurs gestes…
Ce qui tout compte fait ne constitue que l’un des multiples soubresauts de la guerre que se livrent travail et capital, ce qui tout compte fait n’est qu’un symptôme des rapports de forces défavorables au travail.

Et quand il n’y a plus d’espoir, seul le désespoir demeure



Une autre lecture du

Sans Crier Gare Surgit La Nuit

de
JEANNE DESAUBRY

JEANNE DESAUBRY
Bernard Pasabrola, avec ce « rail noir » joue avec les codes. Se joue des codes ? C’est souvent le cas avec les écrivains du noir : ici il ne déroge pas avec la liberté offerte à ceux qui se consacrent au genre. Anticipation, suspens, scène d’action et réflexions sur le devenir de l’humanité, troubles sociaux, dangers des manipulations mentales… Tout y est, y compris un petit zeste de tendresse. France, 20 ??. Le héros est un père que la souffrance ne quitte pas depuis la mort de sa fille. Un attentat aveugle en relation avec les tensions sociales très fortes qui agitent le pays ? Ou bien ? Autre chose ? mais quoi ? Un accident cérébral bouscule la mémoire d’Anglade, le héros, trouble ses repères. Néanmoins, alors même qu’il est en traitement dans un centre qui s’efforce de soigner ses problèmes, l’actualité politique le pousse à chercher à comprendre. Le neurologue qui parait en tête pour la course au poste suprême propose un reconditionnement neurologique qui fait peur. « La refondation psychique » est-elle la panacée qui réglera tous les problèmes de l’humanité ou bien une vaste fumisterie totalitaire ? Aidé par un groupe d’opposants politiques prônant la liberté individuelle et le libre arbitre (et un groupe d’activistes anti vivisection croquignolets) , Anglade rassemble des fils qui finiront peut-être par lui donner les clefs de la mort de sa fille. Et si la douleur persiste, les liens construits dans son enquête rendront peut-être la perte plus supportable. Une anticipation noire, chaleureuse et prenante.
Retrouvez
JEANNE DESAUBRY
sur
jeanne.desaubry.over-blog.com

Autres titres de
bernard pasobrola



Mortelle Hôtesse
livrenpoche
Chercher bernard pasobrola



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar