Sous Le Vent POUY_ET_G._PINE141

JEAN-BERNARD ET POUY ET G. PINE

Sous Le Vent


Aux éditions JCLATTES


Visitez leur site

323

Lectures depuis
Le dimanche 26 Fevrier 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Sous le vent

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean-bernard et POUY ET G. PINE




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

La complicité en Pouy & Pinelli, entamée avec Sirop de Liège en 2005 aux éditions Estuaire, confortée en 2006 avec Fratelli aux mêmes éditions et réédité en 2010 chez Jean-Claude Lattès, se confirme avec ce nouvel opus. Cette connivence est telle que le défi relevé est d’adapter un texte à des illustrations. Joe G. Pinelli peut se laisser aller à ses délires picturaux, et Jean-Bernard Pouy, un habitué des exercices de style, se doit d’imaginer une histoire collant aux illustrations. Ces peintures, réalisées au gros crayon pastel gras, forment des ébauches brutes de paysages, de marines, de personnages dans lesquels dominent le bleu, le vert, le rouge, le jaune, mais la plupart du temps dans une dominante sombre. Joe G. Pinelli, même s’il se réfère à l’école belge, la ligne claire, et à Munoz, possède son propre univers, son propre style, indéfinissable, torturé, coloré grâce à des grandes taches de lumière de fin de journée, oubliant le détail pour mieux s’intéresser à l’essentiel.

Enfant, Pol s’ennuie mais il est un rêveur. Dans la petite école de Bothoa, sise dans la Bretagne profonde, les meilleurs moments qu’il connait, c’est lorsque le maître d’école accroche au mur les grandes cartes de géographie. Il ne rêve pas de batailles, de gloire, l’histoire n’est pas son domaine. Mais la géographie lui permet de s’évader, d’imaginer des grands espaces, des fruits inconnus, de voyager dans des endroits où le vert ne dominerait pas, où la terre gluante ne s’accrocherait pas à ses godillots, où ce ne serait pas forcément mieux mais probablement moins pire. Les années ont passé, il est devenu représentant dans une conserverie de pâté breton, puis il est parti à la guerre, la Grande. Celle de 1914. Et en rentrant, la désillusion est au rendez-vous. Adèle, sa promise ne l’a pas attendu. Elle s’est mariée avec Vincent, le contremaître et l’ami de Pol. Alors Pol est bien décidé à accomplir son rêve.

Il se rend dans la petite école de son enfance, prend une fléchette, et la lance au hasard. La pointe se pique dans le Pacifique, du côté des iles Marquises, son destin et son avenir est là-bas, loin de tout, surtout de sa Bretagne natale. Les autochtones, les indigènes comme on disait auparavant avant que ce terme devienne péjoratif, l’accueillent sans poser de questions, sans curiosité malsaine. Ils prennent le temps comme il vient, n’ayant pas de problèmes liés à la bourse, et autres contraintes modernes.

Arrivé sur place, avec dans ses bagages quelques boites de pâté, il s’intègre à la maigre population, essayant d’effacer ses souvenirs, Adèle, Vincent, la guerre, la Bretagne, tout son passé qui lui poisse les doigts. Pol ne rêve plus, il est sur place, mais peut-être cauchemarde-t-il.

En ce temps-là les Iles Marquises ne subissaient pas l’afflux des touristes, Jacques Brel était loin de penser s’y installer un jour, Antoine ne tournait pas encore ses films, Carlos n’allait pas à la pêche au gros, plus de quarante ans allaient s’écouler avant qu’un gros champignon vénéneux fleurisse dans le ciel. Grâce à Jean-Bernard Pouy et Joe G. Pinelli, le lecteur peut découvrir des paysages encore vierges, des eaux limpides (cliché), un havre de paix d’un Breton en proie avec ses propres démons. Et sa représentation du Pacifique, il se la forge de visu, avec ses propres yeux, sans l’influence d’un Gauguin idyllique. Pour vous rendre compte de l’évolution de cette partie du monde éparpillée comme des grains de sable sur un planisphère, vous pouvez également lire Le Seigneur des atolls de Pascal Martin.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher jean-bernard et pouy et g. pine



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar