gang of slaves de Max OBIONE


Gang Of Slaves OBIONE112

MAX OBIONE

Gang Of Slaves


Aux éditions SKA


Visitez leur site

669

Lectures depuis
Le jeudi 12 Avril 2024

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
gang of slaves
sur
Amazone


fleche
fleche

Max OBIONE




Une lecture de
L A

L A  
Le 13 mai 68 « j’étais devenu juif allemand » se souvient le narrateur qui ce joli mois-là devint père avant de découvrir les Doors. Il se souvient de ce harangueur déchaîné d’AG exhortant à la lutte, à l’affrontement violent, devenu sectateur négationniste ; il se souvient de Mémère Brouin, la voisine de palier, et de Roger son fils, commis boucher, qui lui fit découvrir la beauté sulfureuse de Morrison, il se souvient de lui comme d’un être charmant, attentionné et généreux, de lui qu’il n’aurait jamais imaginé se métamorphosait deux décennies plus tard en violeur et tueur en série !
Il se souvient de sa quête infructueuse de lait pour son fils Léonard… Il se souvient… il se souvient…
Il se remémore cette fille qui, un transistor collé à l’oreille, était l’objet de toutes les attentions, car ce 30 mai 68 vit Debré et Malraux prendre la tête de l’agglutinement qui envahit Champs-Élysées, de ces gens qui, des mois auparavant, se haïssaient, qui, des années plus tôt, s’entretuaient, les UDR et autres MRP, les nostalgiques de l’Algérie française et les xénophobes de tout poil, les culs-bénits et les adorateurs de Gaule, les commerçants, les artisans et autres poujadistes.

Avec des hiboux ensoleillés
Comme les enfants du mois de mai
Qui reviendront cet automne
Après l'été de mil sept cent quatre-vingt-neuf

Ça ira, ça ira, ça ira, ça ira, ça ira, ça ira

En mêlant un présent lointain à des souvenirs épars oubliés dans la mémoire du narrateur, des détails quasi insignifiants et des figures devenues mythiques dans cette même mémoire, Max Obione, fidèle à son talent de conteur, ressuscite dans le cerveau des plus vieux de ses lecteurs des temps oubliés et parvient à immerger son jeune lectorat dans le climat d’un mai 68 relevant jusque là d’une obscure page d’Histoire.

Autres titres de
max obione



Akasaka

Amin's Blues

Angélique. Sœur Fouettard 2

Ankylose

Barouf

Bunker 68

Canon

Caramel Dur

Daisybelle

Gaufre Royale

L'ironie Du Short

Le Pont

Les Amours Noires

Les Gros Mensonges

Les Micochonnes

Les Vieilles Décences

Loulou Sœur Fouettard

Obscure Est L'attente

Regarde Ailleurs

Reine Des Neiges Et Autres Gens D'ici

Scarelife

So Suspicious

Swooch !

Sœur Fouettard. 1ère Partie Loulou
livrenpoche
Chercher max obione



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar