bunker 68 de Max OBIONE


Bunker 68 OBIONE111

MAX OBIONE

Bunker 68


Aux éditions SKA


Visitez leur site

701

Lectures depuis
Le vendredi 6 Avril 2024

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
bunker 68
sur
Amazone


fleche
fleche

Max OBIONE




Une lecture de
L A

L A  
« Quand nous chanterons le temps des cerises,
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête. »
entonnaient les communards.

« Sous les pavés, la plage »
s’émerveillait la jeunesse estudiantine.
« 10 ans ça suffit ! »
resonnait dans la rue.

« Paris des beaux enfants en allés dans la nuit.
Paris du vingt-deux mars et de la délivrance […]
Ah Paris quand tu es debout Moi je t’aime encore »
chantait Léo Ferré.


Mais en ce mois de mai, tous n’étaient pas à la fête, tous ne baignaient pas dans l’euphorie, certains étaient rongés par la peur et l’angoisse.
Métamorphosée en bunker de survie, leur cave débordait de provision, et l’oreille rivée au transitoire, ils ne perdaient pas une miette des événements dramatiques qui secouaient le pays et menaçaient la cour de la ferme. Le fusil chargé, ils se tenaient prêts à faire face, à repousser l’assaut des envahisseurs, à défaire la horde de bolcheviques sauvages.
Mais leur survie était fille des piles qui alimentaient l’appareil radiophonique ! Et quand celles-ci rendaient l’âme, il s’agissait de partir au plus vite s’approvisionner ! Pour revenir avant que l’irréparable ne se soit produit.

Max Obione, cinéaste, éditeur et auteur, convie le lecteur à une plongée glaçante dans le monde irrationnel des peurs et des angoisses que génère l’ignorance, la misère intellectuelle et l’obscurantisme le plus crade. Maniant avec virtuosité le vocabulaire rustre et limité de ces êtres aveuglés par une haine infondée, il parvint à les incarner au travers des mots jusqu’à rendre palpable l’odeur de leur misérable existence.

Autres titres de
max obione



Akasaka

Amin's Blues

Angélique. Sœur Fouettard 2

Ankylose

Barouf

Canon

Caramel Dur

Daisybelle

Gang Of Slaves

Gaufre Royale

L'ironie Du Short

Le Pont

Les Amours Noires

Les Gros Mensonges

Les Micochonnes

Les Vieilles Décences

Loulou Sœur Fouettard

Obscure Est L'attente

Regarde Ailleurs

Reine Des Neiges Et Autres Gens D'ici

Scarelife

So Suspicious

Swooch !

Sœur Fouettard. 1ère Partie Loulou
livrenpoche
Chercher max obione



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar