Ankylose OBIONE97

MAX OBIONE

Ankylose


Aux éditions SKA


Visitez leur site

363

Lectures depuis
Le dimanche 17 Juin 2018

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Ankylose

sur
Amazone

fleche
fleche

Max OBIONE




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Nouvelle numérique. Collection Noire Sœur.  Parution 30 octobre 2015. 18 pages. 1,49€.

ISBN : 9791023402063

Sous les galets, la rage…

Au Havre, pour accéder à la mer, il faut marcher sur les galets, et à moins de posséder des sandalettes, ce qui n’est guère esthétique, Guy préfère rester allonger sur le ventre devant la cabine de plage louée par sa mère, sur le petit bout de terrasse aussi grand que deux serviettes de bain. Ce qui n’est guère confortable non plus, surtout lorsque la copine de sa mère se pose sur son bras et ne semble pas s’en apercevoir.

Josiane, la copine est une délurée, et la mère de Guy est parfois offusquée par ses propos. Entre copines, peut-on tout se dire ? Pas sûr. N’empêche que Guy, quatorze ans, ne perd pas une miette de la conversation, car si son bras est ankylosé, ses oreilles ne le sont pas.

Josiane travaille à la RTF, souvenez-vous l’ancienne ORTF des journées de grève de 1968. Mais là on est au début des années 1960. Les Platters chantent Only you, et Josiane sort avec Jean-Claude Pascal, chanteur célèbre qui susurre dans le poste Nous les amoureux. Enfin, c’est ce qu’elle affirme.

Il fait beau, il fait chaud, et une petite baignade serait la bienvenue pour Josiane qui entraîne Guy dans son sillage. Les vagues sont coquines sur la plage du Havre, elles s’amusent, et la belle Josiane est quelque peu bousculée. Juste un peu. C’est surtout son maillot une pièce qui en subit les conséquences. Le lacet se défait et apparaissent aux yeux extasiés de Guy deux seins qui profitent de la liberté qui leur est accordée. Et Josiane sait jouer des mains aussi.

A quatorze ans Guy commence à ressentir comme une barre, placée non pas dans l’estomac, mais un peu plus bas. Il lit, relit, apprend presque par cœur Le Rouge et le Noir de Stendahl. Un bouquin qui ne le quitte pas. Mais il aime aussi compulser Cinémonde, ce magazine qui montre de jeunes, ou moins jeunes, artistes, vedettes de cinéma. Ah Esther Williams en maillot de bain. On se calme.

Mais Guy, quatorze ans je rappelle, n’est pas du genre à se laisser moquer de lui. Et ce qu’il avait pensé être une invitation reste lettre morte.

Avec sensibilité Max Obione nous décrit une époque que seuls les plus de cinquante ans ont pu connaître et les désirs montants, si si j’ai bien écrit montants, d’un adolescent qui se fait des idées.

Alors, Le Rouge et le Noir, c’est bien, mais il y a aussi dans cette nouvelle un petit air de Le Blé en herbe de la scandaleuse, ou considérée comme telle, Colette. Un peu trop en avance pour son époque. De même que Sodome et Gomorrhe de l’ami Proust, mais nous entrons dans d’autres relations. Qui n’auraient sûrement pas été du goût de la mère de Guy Thérèse, qui rit quand… refrain connu.

Cette nouvelle a fait partie du recueil Balistique du désir, publié chez Krakoen en 2007.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
max obione



Amin's Blues

Angélique. Sœur Fouettard 2

Barouf

Canon

Caramel Dur

Daisybelle

Gaufre Royale

L'ironie Du Short

Les Amours Noires

Les Gros Mensonges

Les Vieilles Décences

Regarde Ailleurs

Reine Des Neiges Et Autres Gens D'ici

Scarelife

So Suspicious

Sœur Fouettard. 1ère Partie Loulou

livrenpoche
Chercher max obione



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar