La Poudre Noire De Maître Hou TRAN_NHUT47

TRAN NHUT TRAN NHUT

La Poudre Noire De Maître Hou


Aux éditions PIQUIER POCHE

46

Lectures depuis
Le jeudi 19 Mai 2011

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la poudre noire de maître hou
sur
Amazone


fleche
fleche

Tran nhut TRAN NHUT




Une lecture de
JEAN-CLAUDE RENOUX

JEAN-CLAUDE RENOUX
Pour faire un bon polar à la mode de Tran-Nhut, il faut une solide érudition, et une pincée de bons sentiments. Pour ce qui est de l’érudition elle s’étend de l’Histoire, en passant par la médecine, à l’astronomie, et j’en passe. Mais c’est les bons sentiments qui , loin de gâcher la sauce la délie délicatement et lui donne ce petit goût doux-amer sans pareil. "La poudre noire de maître Hou" ne déroge pas à la règle ! Nous retrouvons le mandarin Tân, flanqué du lettré Dinh grand amateur d’étoffe et dont l’œil à une certaine tendance à s’attarder sur les jeunes garçons, au point qu’il n’est pas prêt d’observer le devoir de tout bon confucéen qui respecte la doctrine du maître : assurer une descendance à ses propres parents. D’ailleurs le lettré Dinh n’a cure de Confucius auquel il préfèrerait le libertaire Lao T’Seu. Notre fine équipe est renforcée par le docteur Porc, grand amateur de nourritures grasses, de femmes qui le sont tout autant, et de cadavres si possibles putréfiés. Notre trio va être renforcé dans cette enquête par un homme étrange à la peau blême et aux cheveux rouges, qui a pour étrange coutume, entre autre, de se signer au moindre cadavre. Un jésuite venu porter la bonne parole aux Chinois et qui doit s’avouer qu’il aura sans doute plus appris de l’Asie (il note ses observations dans un précieux cahier noir),  que ce qu’il aura apporté aux païens qui peuplent cette région du monde. Et les cadavres ne manqueront pas puisque outre celui d’un aristocrate dévoyé et de deux femmes mystérieusement  saignées lors d’un naufrage, il y a foule de morts vivants dans cette histoire. Mais pas uniquement. Le cœur de notre mandarin balance entre une adorable créature qui manie le fouet  comme personne, et une déesse mariée à un eunuque. Sur fond de baie d’Halong au XVIIème siècle. À cela s’ajoute, comme toujours, une pointe d’érotisme et l’habile maniement du discours équivoque qui font de chaque roman de Tran-Nhut un puits d’érudition pimenté de sensualité, une enquête qui fait plus que tenir la route, et une langue gourmande de mots . Quant à la pointe de bons sentiments dont je parlais au début, elle exprime la révolte de nos auteurs (il s’agit de deux sœurs)  pour des sujets comme l’intolérance, la cruauté gratuite, le refus des différences, la bêtise grasse des hommes, tous sujets qui sont malheureusement toujours d’actualité.

Autres titres de
tran nhut tran nhut



L'esprit De La Renarde

livrenpoche
Chercher tran nhut tran nhut



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar