gazon paillasson de Hervé MESTRON


Gazon Paillasson MESTRON579

HERVE MESTRON

Gazon Paillasson


Aux éditions LBS SELECTION

151

Lectures depuis
Le lundi 22 Octobre 2018

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
gazon paillasson
sur
Amazone


fleche
fleche

Hervé MESTRON




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Editions LBS sélection. Parution le 17 mai 2018. 168 pages. 15,00€.

ISBN 978-2378370305

Essuyez vos pieds avant d’entrer sur le terrain !

Au centre de formation Thierry Carapini, les jeunes footballeurs en herbe se défoulent en tapant dans le ballon rond et en sortant le soir, au mépris de leur santé et de leur condition physique, en escaladant le mur d’enceinte pour se rendre dans une boîte de nuit.

Quelques copains du nom de Kévin, Louis-Philippe, Roberto, et surtout Youssef Hamidi, le narrateur. Car pour eux, même si le ballon rond, c’est leur vie, leur espoir de se sortir des barres d’achélèmes, le sexe les travaille, la montée d’adrénaline en dépendant peut-être.

Youssef Hamidi est une jeune pousse prometteuse, et il se fait remarquer par un agent, Costa, qui lui promet un avenir radieux. Et il n’a pas tort Costa, car si Youssef n’en a pas beaucoup dans la tête il possède surtout son potentiel dans ses jambes et ses pieds. Le ballon lui colle aux chevilles et comme c’est un attaquant, il défonce les lignes adverses telle une paire de ciseaux découpant un papier.

Bientôt c’est la consécration, Youssef est repéré par un club de Ligue 1, un club parisien, le Racing. Mais il lui faut travailler, avec acharnement, seulement le foot c’est inné en lui. Comme s’il s’était déjà entraîné dans le ventre de sa mère. Et comme il n’y a pas beaucoup d’espace là-dedans, les dribbles, les crochets, l’agilité, c’est tout naturellement qu’il en possède les trucs et astuces.

Le soir il continue à sortir et pour se requinquer, il n’hésite pas comme ses coéquipier et adversaires à requérir à la médecine, du genre celle qui pique. Et le voilà propulsé sur la pelouse lors de grands matchs nationaux et internationaux, la foule en délire scandant son nom. Il occupe le devant de la scène et les bonnes fortunes ne manquent pas. Gaëlle, par exemple dont il fait la connaissance et qui sera un tournant dans sa vie.

L’argent rentre sans difficulté, il n’a même pas besoin de traverser la rue, sauf pour sortir en boîte. Un loft est mis à sa disposition, c’est la grande vie, celle d’une vedette adulée.

Seulement rester au pinacle, cela se mérite, et au moindre faux pas, la dégringolade est plus douloureuse. Il y a toujours un moyen de rebondir, comme la balle dans l’aire de jeu, mais encore faut-il savoir louvoyer et redresser la barre.

Naturellement, en lisant ce roman on ne peut s’empêcher de plaquer des images, des noms de jeunes footballeurs précoces, talentueux, un peu naïfs parfois, qui crèvent l’écran mais pas le ballon, qui font la Une des médias, et sont souvent critiqués. Positivement ou négativement, selon leurs résultats sur le terrain et leur conduite dans ce que l’on pourrait considérer la vie privée, les journalistes étant toujours à l’affût du moindre dérapage, autant verbal que comportemental.

Au début, soyons franc, je me suis demandé si j’allais continuer, car le style ne me convenait pas. Je suis un peu Vieille France quant à l’écriture. Mais en faisant abstraction de mes réticences, je me suis aperçu que l’auteur avait raison dans sa démarche. C’est bien un gamin qui s’exprime, entouré d’autres adolescents, et il faut respecter le choix de l’auteur. Leurs propos, leurs façons de s’exprimer, leurs visions de la vie et de leurs rapports avec les femmes, c’est la réalité qui est ici décrite. Même si l’on souhaiterait qu’ils se conduisent en gentlemen car ils deviennent des références vis-à-vis des gamins des cités.

Et au fur et à mesure que l’on avance dans le récit, l’on se prend à ressentir une certaine sympathie envers Youssef, l’encourageant ou déplorant ses avatars.

Bref un roman actuel qui s’adresse tout autant à une jeune génération qu’aux supporters, surtout ceux qui ont tendance à brûler trop rapidement ceux qui deviennent des icônes dans ce qui n’est qu’un jeu, un sport dans lequel tout le monde n’a pas la chance de réussir et de sortir d’une condition sociale biseautée au départ.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
hervé mestron



Crocodile Blues

Crucifix Et Crustacés

Le Clebs

Le Temps Des Râteaux

Maître De Cérémonie

Marionnettes
livrenpoche
Chercher hervé mestron



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar