300 Mots MONTANARI346

RICHARD MONTANARI

300 Mots


Aux éditions CHERCHE-MIDI


Visitez leur site

1034

Lectures depuis
Le mercredi 17 Septembre 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
300 mots

sur
Amazone

fleche
fleche

Richard MONTANARI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Aux États-Unis, Cleveland est une grande ville de l'Ohio située sur la rive sud du lac Érié. Âgé de trente-cinq ans, Nick Stella est un journaliste sans employeur fixe. Boxeur à ses heures, il est plutôt fauché, et même endetté. Besoin d'argent pour lui, et pour son aïeul Louie, nonagénaire en maison de retraite. Il apprend par son cousin prêtre qu'un double décès suspect s'est produit à la paroisse Saint-François. Le père John Angelino est mort d'overdose, tandis que la prostituée avec laquelle il se trouvait a été défenestrée. L'info a été minimisée par la hiérarchie catholique. Nick Stella y voit une lucrative occasion de vendre des articles au grand quotidien de Cleveland. D'autant qu'il a gardé contact avec deux flics, surnommés Birdman et Willie T, coutumiers des affaires glauques.

Mère de la petite Maddie, Amelia Saint-John appartient à la haute société locale. Elle est mariée à Roger, un avocat aussi infidèle que voyageur. Si son frère Garth Randolph, âgé de trente-neuf ans, oscille entre richesse et ruine, les parents et l'entourage d'Amelia sont plus stables. À l'image de sa meilleure amie, Paige, qui a ouvert une librairie. Envisageant l'écriture d'un roman, Amelia maîtrise encore mal l'informatique. Ainsi, quand elle reçoit une pièce-jointe spéciale, elle doit la faire décrypter par un duo d'experts. Il s'agit d'un poème écrit à la main, sûrement un texte de T.S.Eliot (1888-1965, Nobel de Littérature 1948). Sans doute pas un envoi de Shelley Roth, maîtresse supposée de son mari. Ce texte s'accompagne de cinq noms, dont celui de Roger Saint-John.

Nick Stella a exploré la piste chinoise dans l'affaire John Angelino. Ce qui l'a mené à Rat Boy Choi, un dealer habitué des fumeries d'opium. Il a affirmé ne pas être concerné. Mais il va pourtant être éliminé peu après. Le meurtre du docteur Benjamin Crane a fatalement un lien avec celui d'Angelino. La veuve du médecin paraît plutôt insensible. L'ordinateur du défunt prêtre révèle à Nick le même poème de T.S.Eliot et la fameuse liste de cinq noms. Dont celui du bijoutier Geoffrey Coldicott, avec lequel Nick essaie d'entrer en contact. Ce commerçant, obsédé sexuel, est déjà sous l'emprise du tueur. Avant de le supprimer, il l'oblige à se souvenir de leur groupe d'étudiants nommé AdVerse, et d'une funeste soirée d'Halloween, vingt ans plus tôt. Et de Julia Raines, qu'il est en train de venger.

Nick renoue avec Ivan Kral, le flic de la Criminelle surnommé Birdman. Kral aurait voulu être le premier à arrêter l'assassin. Mais un tel cas de tueur en série intéresse le FBI, qui s'est déjà emparé de l'affaire. L'assassin utilise parfois la prostituée mineure Tafy Kilbane pour œuvrer contre ses cibles. L'universitaire Sebastien Keller fut témoin des évènements à l'époque du groupe AdVerse. Atteint d'un cancer, il pourrait soulager sa conscience. Amelia Saint-John a fait la connaissance de Nick Stella. La jeune femme et ses proches ne sont pas à l'abri de l'implacable vengeance du criminel…

Tous les romans à suspense, étiquetés thrillers ou pas, devraient être écrits comme ceux de Richard Montanari. En effet, c'est un polar impeccable qu'il propose ici aux lecteurs. On remarque d'abord une parfaite construction du récit. Nous suivons le journaliste Nicky, mais aussi Amelia et son entourage, tout en croisant le tueur dans certaines scènes. Si nous n'avons pas son identité, l'assassin ne cache pas son but, mortelles représailles qui visent d'anciens étudiants. Cinq morts à venir, plus des victimes collatérales.

Le deuxième atout favorable, ce sont les personnages et leur vécu. Fils du flic Vincent Stella, Nick se veut aussi opiniâtre que le fut son père, quels que soient ses soucis personnels. Cocufiée, Amelia s'organise afin d'aller vers une vie nouvelle. Les fraternités d'étudiants aux États-Unis, surtout prétexte à faire la fête, sont bien connues. L'auteur a raison de limiter les descriptions au sujet de celle appelée AdVerse. Quelques minces indices aident le reporter, tandis que la menace devient plus présente, et que le suspense monte crescendo. Une ambiance sous tension, pour un polar qui captive ses lecteurs.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
richard montanari



Funérailles

livrenpoche
Chercher richard montanari



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar