La Disparition Du Cœur Des Symboles MIRANDA479

MIGUEL MIRANDA

La Disparition Du Cœur Des Symboles


Aux éditions L'AUBE NOIRE


Visitez leur site

105

Lectures depuis
Le mercredi 23 Juin 2016

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La disparition du cœur des symboles

sur
Amazone

fleche
fleche

Miguel MIRANDA




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

À Porto, Mário França se définit comme “le plus grand détective du monde”. Ce qui paraît très exagéré à l'inspecteur-chef Consciência de la PJ, se pensant lui-même bon enquêteur. Il est vrai que, si Mário França et son équipe “d'assistants” ne paient pas de mine, ils savent se montrer efficaces. Lors d'une cérémonie à l'église de Lapa en présence d'officiels locaux et d'une délégation venue du Brésil et d'Uruguay, le détective vient d'être témoin d'une affaire doublement énigmatique. D'abord, l'urne contenant la relique du cœur du roi Dom Pedro IV a disparu. En parallèle, l'architecte Jorge Vinagre – l'organiste de l'église – est décédé subitement, en apparence de mort naturelle. S'il n'a pas encore de client pour ces deux affaires, Mário França s'informe sur l'histoire du Portugal au 19e siècle, afin de situer la portée de la disparition du cœur royal.

Peu après, trois clients engagent le détective, chacun lui signant un gros chèque. La Confrérie de Lapa et la délégation sud-américaine veulent retrouver la relique. Quant à la petite-amie de l'architecte-organiste, Sofia Almagre, elle soupçonne un meurtre. Après la mise en action de son équipe, Mário França assiste à une soirée mondaine chez les Falcão, famille du roi du textile. Un moyen d'approcher la haute-société. Dès le lendemain, le détective se retrouve “dans une voiture de la Judiciaire, escorté voire harcelé par un gradé qui a une tête de tortue, un sans-grade qui mastique un chewing-gum, et une Procureure du ministère public avec un corps qui pousse au crime et des yeux de chatte castrée.” Le policier Consciência et la procureure Gabriela Seisdedos sont confrontés au décès suspect de Kid Tranquilo, champion de poker.

En fait, ce jeune homme n'est autre qu'Hélio Vilas, fils du roi de l'industrie du liège. S'il gagnait beaucoup, il claquait surtout énormément d'argent. Comme pour Jorge Vinagre, l'autopsie reste incertaine sur la cause de sa mort. À part régler un conflit avec le gang de Valbom, des petits voyous, Mário França doit admettre qu'il ne progresse guère. Certes, la police opère une descente au club "Le Petit Enfer" de DJ Case, fils de la famille Falcão et l'associé du défunt Kid Tranquilo. Mais les investigations du détective vont le mener de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) jusqu'à Montevideo (Uruguay), sur la piste d'un trafiquant de reliques rarissimes. Devenu l'amant de Gabriela Seisdedos, Mário França interroge aussi Vera, la petite-amie du champion de poker, ou le comte d'Amial, industriel dont le titre de noblesse n'est que relatif.

Ayant empêché un suicide du haut du pont Dom Luis, le détective commence bientôt à y voir plus clair dans les petits et grands secrets des protagonistes. C'est au tribunal de la Relação, où le policier Consciência accuse des coupables erronés, que le détective va publiquement désigner les véritables responsables des crimes…

Force est de reconnaître que Mário França a plutôt l'air d'un fouineur dilettante que d'un détective expérimenté. Avec lui, on flâne dans Porto, de l'église de Lapa jusqu'au Mur des Morutiers, sur la rive du Douro. On s'accorde une pause au café Astória, face à la Place de la Liberté. On s'invite dans les propriétés viticoles produisant le fameux vin, ou chez les industriels de la région. On voyagera même de Galice en Amérique Latine. Au gré de ses pérégrinations, le "privé" n'est pas sans collecter moult informations, sans imaginer des hypothèses pas si farfelues. Et même si son équipe de déclassés ne semble pas brillante, il s'agit d'assistants jouant chacun un rôle fort utile. Quant au pigeon Gandolino, amateur de chips aux crevettes, il déjoue l'espionnage informatique qui viserait Mário França.

C'est avec beaucoup d'humour, teinté de malice et de dérision, que Miguel Miranda nous raconte les aventures de son héros dans ce délicieux roman d'enquête. Un excellent suspense, auquel s'ajoutent ça et là de beaux moments de poésie. Y compris dans les cauchemars du détective : “C'est pour cela que je déteste la nuit. Les sons enflent, le bureau semble habité par des faunes, des êtres ailés, par d'autres qui rampent – des âmes en peine, une légion démoniaque convoquée par l'obscurité… C'est un être vivant, j'en suis sûr. J'habite ses entrailles, comme Jonas habite celles d'une baleine.” Fidèle à la meilleure tradition, c'est en présence des suspects réunis que la vérité sera faite. Un vrai régal !

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
miguel miranda



Quand Les Vautours Approchent

livrenpoche
Chercher miguel miranda



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
LinkJuice.io


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011

1.84 euros au format Kindle
4.91 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar