Isola Blues MCBAIN548

ED MCBAIN

Isola Blues


Aux éditions PRESSES DE LA CITE


Visitez leur site

481

Lectures depuis
Le mercredi 15 Novembre 2017

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Isola blues

sur
Amazone

fleche
fleche

Ed MCBAIN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Parution février 1993. 282 pages.

Hommage à Ed McBain né le 15 octobre 1926.

Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, à Isola comme partout ailleurs dans le monde, ce devrait être la nuit de la joie, de la liesse, de la gaieté.

Pourtant, dans un immeuble un couple pleure la perte de son bébé. Et la mort de la jeune baby-sitter qui le gardait. Une jeune fille morte d’un coup de couteau et le bébé étouffé sous un oreiller. L’œuvre d’un cambrioleur dérangé dans son travail ou quelqu’un qui désirait se venger de l’adolescente ? Peut-on imaginer un être humain se débarrasser d’un pauvre petit bout de chou venu au monde quelques mois auparavant ? Un bébé adopté qui plus est. Carella et Meyer entament la nouvelle année avec une affaire plutôt macabre.

Bert Kling qui patrouillait dans les rues de la cité sauve de justesse la vie à un Portoricain que trois Jamaïcains tabassaient de bon cœur à coups de battes de base-ball. Ce n’est pas une raclée ordinaire due à un acte de racisme. Kling sent pointer sous cette bagarre autre chose qu’un simple règlement de comptes. Alors il va s’attacher à suivre, à filer, à protéger le Portoricain impliqué dans une vilaine histoire de drogue.

A son habitude Ed McBain ne joue pas dans la facilité. Il lui faut deux, voire trois événements sans lien pour écrire un roman, sachant que la vie d’un commissariat ne s’arrête pas à une seule affaire, mais que chaque jour apporte son lot quotidien d’embêtements, d’enquêtes, et qu’à chaque fois il faut aller jusqu’au bout pour résoudre les problèmes de meurtres, qu’il s’agisse de l’œuvre d’un sadique, d’un déséquilibré, d’une vengeance, ou d’un règlement de comptes entre bandes rivales.

Ed McBain va plus loin encore car ses personnages sont des êtres de chair et de sang. Ils souffrent comme Ellen, la petite amie de Bert Kling, flic elle-même, traumatisée depuis le viol qu’elle a subi en service commandé et qui depuis ternit leurs rapports affectueux et amoureux.

Il faut du temps à Carella et Meyer, Kling et les autres pour débrouiller toutes les affaires qui leur tombent sur les bras. Du temps, de la patience, de la perspicacité et parfois un petit coup de pouce du hasard.

Et une sacrée ingéniosité et du talent à Ed McBain pour écrire des intrigues aussi complexes, ainsi qu’un étonnant sens du dialogue. Ce qui ne l’empêche pas de se faire un petit clin d’œil en passant, quand, sans se nommer, il se met en scène. Par exemple lorsqu’il cite Les Oiseaux, célèbre film d’Hitchcock, adapté d’une nouvelle de Daphné du Maurier, dont il fut le scénariste sous le nom d’Evan Hunter.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
ed mcbain



Alice En Danger

Branle-bas Au 87

Cinéma Et Duplicité

Coup De Chaleur

Dix Plus Un

Entre Deux Chaises

Flouze

Le Dément à Lunettes

Le Fourgue

Le Frumieux Bandagrippe

Le Goût De La Mort

Manhattan Blues

Pas D'avenir Pour Le Futur

Tout Le Monde Sont Là !

Un Poulet Chez Les Spectres

livrenpoche
Chercher ed mcbain



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar