Le Rideau De Brume MACSHANE391

MARK MACSHANE

Le Rideau De Brume


Aux éditions SERIE NOIRE


Visitez leur site

374

Lectures depuis
Le samedi 21 Mars 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le rideau de brume

sur
Amazone

fleche
fleche

Mark MACSHANE




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Seance on a wet afternoon - 1961. Traduction de Lucien Boulanger et Marcel Duhamel. Parution septembre 1966. 192 pages.

...N'est pas l'idéal pour mettre devant les fenêtres !

Afin que ses dons de médium soient universellement reconnus, Myra Savage décide, avec l'approbation et l'aide de Bill, son mari, d'enlever une fillette, de demander une rançon aux riches parents éplorés, puis de rencontrer ceux-ci en leur faisant miroiter de possibles retrouvailles grâce à ses capacités.

Le Plan soigneusement fignolé, le premier étage de leur maison aménagé en chambre d'hôpital, il ne reste plus à Bill qu'à opérer en douceur. Bill kidnappe la petite Adriana, âgée de six ans, à la sortie de son école, prenant soin d'éloigner le chauffeur de maître à sa disposition sous un prétexte futile, puis ramène l'enfant endormie au chloroforme dans un vieux side-car.

A son réveil Adriana se montre agressive, irascible, pour ne pas dire insupportable. Les époux Savage se sont partagés la tâche : Bill s'occupe des lettres anonymes et des appels téléphoniques tandis que Myra rencontre Monsieur et Madame Clayton, les parents d'Adriana, en leur narrant un soi-disant rêve en rapport avec l'événement. Elle leur remet sa carte de visite, au cas où ils désireraient la consulter.

Les policiers soupçonnent le chauffeur, mais ne négligent aucun détail et l'inspecteur Beedle rend une petite visite de routine à Myra. Le couple s'attendait à cette démarche. Aussi Bill bat la campagne avec à bord de son side-car l'enfant endormie tandis que Myra enlève toute trace l'aménagement dans l'appartement.

La remise de la rançon s'effectue sans anicroche, quoi que Bill ressent des sueurs froides en imaginant à juste titre des policiers attachés aux basques de Clayton. Madame Clayton assiste à l'une des séances de spiritisme de Myra, séance au cours de laquelle la médium affirme que la petite est en bonne santé et bien traitée.

Ce roman, construit un peu comme une farce, tout au moins l'enlèvement et la séquestration de la petite Adriana, sombre dans le suspense le plus total lors de la mort accidentelle mais provoquée par Bill de la gamine.

Le personnage de Bill, homme en proie à des douleurs physiques diverses et asthmatique de surcroit, montre un personnage timide, falot, recherchant assidûment les conseils de sa femme. Celle-ci, fine psychologue, le mène à la baguette, mais sans s'ériger véritablement en mégère. Elle suggère ce qu'ils doivent accomplir, lui laissant croire que les initiatives viennent en partie de sa part.

Leur Plan, longuement mitonné, devait permettre à Myra de pouvoir acquérir la renommée, et ils se promettaient même de rendre l'argent de la rançon et leur fille saine et sauve aux parents reconnaissants. Mais les aléas entrent pour une bonne part dans la marche du destin et ils doivent bouleverser leur programme au moment crucial. Malgré leur crime, ce couple parvient à rester sympathique et nous les retrouverons dans Fluide, Série Noire N°1619.

Curiosité :

Ce roman est paru précédemment en 1963 dans la collection Panique chez Gallimard, et a été transposé à l'écran par Brian Forbes en 1964 avec Kim Stanley et Richard Attenborough.

Citation :

Elle portait une robe en lainage gris qui flottait sur elle et faisait des plis au niveau d'une poitrine trop plate pour la remplir.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher mark macshane



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar