Le 7e Péché KOURILSKY64

OLIVIER KOURILSKY

Le 7e Péché


Aux éditions GLYPHE


Visitez leur site

626

Lectures depuis
Le mercredi 17 Septembre 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le 7e péché

sur
Amazone

fleche
fleche

Olivier KOURILSKY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

 

 

Issu de famille aisée, Christian Arribeau est un jeune médecin néphrologue. Sa spécialité traite des graves maladies des reins, celles qui conduisent aux dialyses ou aux greffes. Très ambitieux, il a suivi un cursus impeccablement calculé, qui lui permettra bientôt de décrocher le titre de Professeur. Car Arribeau s'intéresse fort peu aux malades, visant une carrière universitaire et dans la recherche médicale. Il a toujours su écarter les rivaux, et s'il s'est marié avec Céline, dermatologue, c'est surtout parce qu'elle est la fille du Doyen de la Faculté. Un problème lors d'une intervention chirurgicale aurait pu réduire à néant ses efforts. Mais ce fut sa collègue, la séduisante Delphine Valleur, qui endossa toute la responsabilité. Depuis, handicapée en fauteuil, elle a obtenu un poste au Ministère de la Santé. Arribeau et Delphine restent de proches amis, ce qui ne plaît guère à Céline.

 

Cette nuit-là, ayant fêté ensemble son nouveau succès, le médecin sort de chez Delphine un peu éméché, tandis que tombe la pluie. Quelques centaines de mètres plus loin, la voiture d'Arribeau heurte mortellement un SDF qui avait surgi pour traverser la rue. Il ne voit d'autre solution que de prendre la fuite, afin de ne pas entacher sa réputation. Au carrefour suivant, sa voiture est emboutie par un véhicule volé pourchassé par la police. Il ne tarde pas à réaliser que ce second accident masque les traces du premier. Céline ayant compris qu'il a passé la soirée chez Delphine, elle décide de retourner chez ses parents. Un problème que le médecin devra résoudre, car son puissant beau-père désapprouve la situation. Arribeau reçoit alors un courrier anonyme, une photo prise peu après l'accident avec le clochard où le médecin est reconnaissable. Il ignore qui espère ainsi le piéger.

 

Le jeune lieutenant de police Igor Pougnisky n'est pas dupe du double accident d'Arribeau. Il interroge le médecin, qui simule la surprise, puis rencontre Delphine, qui admet que ce SDF était bien connu dans le quartier. La voiture d'Arribeau a été détruite en fourrière, ce qui supprime une possible preuve. Toutefois, l'autopsie du clochard révèle qu'il était gavé de barbituriques et ivre, ce qui signifie qu'on l'a poussé sur la rue. Pougnisky contacte à la Brigade Criminelle le service dirigé par la policière Claude Chaudron. Avec son équipe, elle va collecter de nouveaux élément, et rapidement progresser dans l'enquête.

 

Les remous autour de la vie privée et de l'accident d'Arribeau créent de sérieuses tensions au sein du milieu hospitalier. Tandis que Céline évoque carrément le divorce, le médecin reçoit de nouvelles photos accablantes. C'est assurément quelqu'un de son entourage, peut-être professionnel, qui veut lui nuire définitivement : “Ce complot subtil me donnait le vertige. Quelle était la prochaine étape ? Les instigateurs de cette sombre machination n'est resteraient pas là. On allait bientôt me faire chanter. […] Mais le pire était à venir.” À la Crim', on envisage un lien avec un clan appartenant au banditisme. Toutes les pistes restent à exploiter…

 

Il est préférable que les auteurs évoquent des sujets ou des univers qu'ils connaissent. C'est le cas avec Olivier Kourilsky. S'il écrit des suspenses médicaux, c'est qu'il a exercé comme médecin chef du service de néphrologie dialyse au centre hospitalier sud francilien de 1982 à 2009. On ne le prendra certainement pas en défaut quant aux ambiances qu'il décrit, ni sur le parcours d'un praticien en néphrologie. Il a raison de nous dire ce qu'est un MCU-PH, et autres détails qui ne nous sont pas familiers. On trouve la même précision dans les décors parisiens qu'il évoque. Avec lui, même le contexte est soigné.

 

Voici donc le portrait d'un médecin plus arriviste que seulement ambitieux, orgueilleux au point de s'avérer quelque peu méprisant. Il est très possible que ce genre de personnages existent dans ces milieux où l'on fait de longues études, où gravir les échelons n'est pas si aisé, ce qui peut causer une fierté exagérée. Ici, l'arrogant docteur Arribeau n'est pas absolument détestable, mais on a envie de garder une certaine distance envers lui. Ses ennuis ne doivent rien au hasard, il ne le nie finalement pas. À trop vouloir conquérir une réussite sociale, toujours un peu factice, on risque inimitiés ou déconvenues, voire plus.

 

Avec ses péripéties, l'intrigue policière est plutôt solide. Le thème de l'innocent accusé à tort est revisité de belle manière, le héros n'étant pas irréprochable. Olivier Kourilsky sait nous captiver du début à la fin, ce qui est effectivement le résultat souhaité. Un suspense dans la bonne tradition.

 

 

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
olivier kourilsky



Dernier Homicide Connu

L'étrange Halloween De M. Léo

La Médecine Sans Compter

Le 7e Péché.

L’Étrange Halloween De M.léo

Marche Ou Greffe !

livrenpoche
Chercher olivier kourilsky



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar