Dernier Homicide Connu KOURILSKY60

OLIVIER KOURILSKY

Dernier Homicide Connu


Aux éditions GLYPHE


Visitez leur site

568

Lectures depuis
Le mardi 13 Mai 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Dernier homicide connu

sur
Amazone

fleche
fleche

Olivier KOURILSKY




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Méfiez-vous des coliques néphrétiques !

C'est toujours la même chose. Lorsque le père Louis Auffret sent poindre une crise de coliques néphrétiques c'est qu'un incident violent dont l'origine est imputable à son frère Charles est en train de se dérouler. Et ce soir là, alors qu'il officie lors de la messe vespérale en l'église Saint-Séverin, sise près de la Sorbonne, une nouvelle attaque frénétique de calculs lui cause problème.

Pour le commissaire principal Victor Maupas, l'étonnement qu'il ressent provient du fait qu'il ne s'est intéressé au dossier concernant le nouveau chef de groupe de la Crime. Car Claude Chaudron, qui déjà est un patronyme pas facile à porter pense-t-il, est une femme alors qu'il attendait un homme. Sa surprise ne dure pas longtemps devant l'aplomb de cette jolie blonde et ses références. De toute façon il va se rendre compte rapidement de ses capacités à diriger un groupe car le meurtre d'un producteur de films X, Maxime Laurent, vient de leur être signalé. C'est l'occasion pour le commandant Claude Chaudron de faire connaissance avec ses équipiers. Certains font la moue, mais le professionnalisme prend vite le dessus d'autant que la jeune femme sait se montrer diplomate.

Maxime Laurent n'est plus dans un état susceptible d'attirer les faveurs de jeunes femmes. Ligoté, poignardé, castré, une fin peu digne pour celui dont le travail était de sélectionner de possibles nouvelles vedettes pour des films pornographiques. Et la messagerie électronique doit pouvoir aider les policiers à cibler une personne susceptible de l'avoir côtoyé de près, de très près même. Des cheveux blonds sont retrouvés sur l'oreiller du défunt. Et un mail provenant d'une certaine Eva fait référence à un site de rencontre avec proposition à la clé de prendre rendez-vous. Seulement l'échange de mails s'est effectué à partir d'un cybermagasin. Et pour obtenir une description de la personne l'ayant fréquenté, c'est la bouteille d'encre.

Elodie est une adolescente, majeure quand même, qui en dehors de ses devoirs, et lorsque sa mère, qui vit avec un nouveau compagnon, n'est pas là pour la surveiller, du moins pas trop près, passe son temps sur des sites de rencontres et dialogue avec de parfaits inconnus. Jusqu'au jour où elle ne donne plus signe de vie. Or elle est la fille d'un policier, le commandant Capetti, qui travaille à la BRP, Brigade de Répression du Proxénétisme. Capetti est inquiet pour sa fille qu'il voit de temps à autre, et comme il s'estime trop engagé personnellement pour mener une enquête officielle, il demande à Claude Chaudron d'analyser discrètement l'ordinateur d'Elodie. Elle correspondait dernièrement avec un certain Alien, un pseudo qui sent la magouille à plein nez.

Un proxénète, bien connu des services de police, est retrouvé assassiné dans les mêmes conditions ou presque que le producteur de cinéma. Son ordinateur est également analysé et une jeune femme l'avait contacté. Des cheveux blonds sont retrouvés chez lui.

Et que devient le père Louis Auffret pendant ce temps ? Il se replonge dans son enfance, il se remémore ce qui est arrivé à sa mère obligée de se prostituer pour que ses deux gamins mangent à leur faim, à sa fin, et à son frère Charles qui a purgé une peine de prison et dont il n'a guère de nouvelles depuis sa libération. Il subit des crises de coliques néphrétiques et s'attend avec anxiété à de nouveaux dégâts. Or l'expertise de l'ADN des cheveux retrouvés chez les victimes conduisent les policiers jusque sur la trace du père Auffret.

Le lecteur se doute dès les premiers chapitres de l'identité de l'assassin et surtout du motif qui le conduit à perpétrer ses forfaits. Mais ce n'est pas tant le nom du meurtrier qui importe dans cette histoire, mais le déroulement de l'enquête menée par Claude Chaudron et son groupe aidés de Capetti et des membres de son équipe. Une enquête longue et difficile, douloureuse car un policier étant directement impliqué dans cette affaire, nul ne peut rester indifférent.

L'évolution des rapports entre Claude Chaudron, ses adjoints et Capetti est également traitée avec une psychologie compréhensible par tout un chacun, de même que différents aspects médicaux. Tout est abordé avec simplicité, sans l'emploi de termes par trop techniques qui seraient susceptibles de détourner l'attention du lecteur.

Enfin, l'auteur nous emmène dans un Paris insolite, que peu de personnes connaissent, celui des stations de métro fantômes. Ce qui nous change des visites des catacombes, lieu plus destiné à alimenter des romans fantastiques.

Un auteur que je découvre, qui a déjà à son actif six ou sept romans, et qui m'a séduit par son écriture élégante, et l'intrigue travaillée sans être pour autant par trop complexe. Bon nombre d'auteurs actuellement oublient que l'efficacité d'une histoire réside dans la sobriété de sa narration.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
olivier kourilsky



L'étrange Halloween De M. Léo

La Médecine Sans Compter

Le 7e Péché

Le 7e Péché.

L’Étrange Halloween De M.léo

Marche Ou Greffe !

livrenpoche
Chercher olivier kourilsky



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar