KERBRAT-PERSONNIC12

ANNE-SOLEN KERBRAT-PERSONNIC


Aux éditions ALAIN BARGAIN


Visitez leur site

350

Lectures depuis
Le mercredi 5 Septembre 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant

sur
Amazone

fleche
fleche

Anne-solen KERBRAT-PERSONNIC




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Les policiers Perrot et Lefèvre enquêtent à Rochefort, en Charente-Maritime. Trois cadavres y sont successivement découverts, dénudés et mutilés. La première victime, Nathalie Bonneau, était assistante sociale. Son couple allait mal, car son mari rejetait un de leurs fils, autiste. Nathalie trompait probablement son époux, qui semble effondré. Le second mort est Eric Soubise, directeur d’un service social. Madeleine, sa séduisante veuve, ne paraît guère le regretter. Le dernier assassiné se nommait Jacquard, prof de Langues Orientales. Il s’avère que celui-ci appréciait les belles asiatiques, parfois mineures. En ce froid mois de février, les deux policiers interrogent témoins et proches des victimes. Au besoin, des analyses ADN sont réalisées. Un certain Bobo se promène souvent non loin des lieux de ces crimes. La piste est incertaine. Sur chaque cadavre, on trouva une initiale : N.A.T. Il s’agit d’en deviner la signification. Dans les archives des victimes, il y a des lettres anonymes. On ne tarde pas à savoir qui en est l’auteur. Ce Stéphane Plie fut condamné à dix ans de prison pour la mort de son bébé. L’avis des deux intervenants sociaux pesa contre lui. Il affirme toujours que ce fut un accident.

 La mère de Stéphane Plie et son patron ne le croient pas coupable. Perrot poursuit l’enquête. Une éventuelle vengeance du mari de Nathalie n’est plus envisageable.  Pour Jacquard, on ne peut exclure la vengeance d’un étudiant frustré ou d’une ex-amie asiatique. Le policier s’interroge aussi sur Madeleine Soubise...

 Pour son 2e titre, l’auteur nous propose un pur roman d’enquête, dans la bonne tradition. Les policiers – l’esseulé Perrot et le gourmand Lefèvre – suivent des pistes crédibles. Sans doute aurait-on aimé que le coupable figure davantage dans le récit. Néanmoins, personnages et situations sont présentés avec soin. On note ce même souci du détail dans la description des décors, précise mais sans lourdeur. On s’amuse avec quelques patronymes (Soubise, Sauternes, Marc Aurelle…), et au sujet des monstres angéliques que sont les bambins (p.210). Basée sur des cas de “bébés secoués”, cette intrigue criminelle est plutôt agréable.
Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
anne-solen kerbrat-personnic



Dernier Tour De Manege A Cergy

livrenpoche
Chercher anne-solen kerbrat-personnic



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar