Tout Autre Nom JOHNSON196

CRAIG JOHNSON

Tout Autre Nom


Aux éditions GALLMEISTER


Visitez leur site

405

Lectures depuis
Le mardi 10 Avril 2018

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Tout autre nom

sur
Amazone

fleche
fleche

Craig JOHNSON




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Dans le Wyoming, le shérif Walt Longmire dirige la police locale du comté d’Absaroka. Son mentor fut Lucian Connally, retraité depuis quelques années, dont Walt Longmire hérita du poste. Aujourd’hui, l’ancien shérif a besoin des compétences de son successeur. Dans le comté voisin de Campbell, le policier Gerald Holman s’est suicidé à l’âge de soixante-sept ans. Après une carrière impeccable dans divers services de police du Wyoming, il avait été chargé des Affaires non résolues du comté de Campbell. Si Lucian Connally s’intéresse à cette mort, c’est en tant que proche ami de Phyllis Holman, la veuve, femme de caractère. Walt Longmire et Connally s’installent dans le principal motel de la ville, et contactent le shérif Sandburg. Ce dernier ne s’est guère posé de question sur le suicide de Holman. Le geste s’explique mal, quand même, pour un homme solide comme lui.

Longmire ne compte pas sur la coopération de Richard Harvey, qui était censé enquêter avec Holman, mais dont le shérif d’Absaroka devine l’incompétence. Les récents dossiers traités par le défunt concernaient trois disparitions de femmes. Roberta Payne et Linda Schaffer vivaient dans cette ville. Jone Urrecha était strip-teaseuse dans un club, Chez Dirty Shirley, à une quinzaine de kilomètres. C’est le cas de cette dernière, que sa sœur recherche activement, qui amène Longmire jusqu’à Arrosa, le hameau où se situe le club. Entre l’employé du bureau de poste et le videur du club, pas si méchant que ça, il obtient quelques détails sur la disparue. Quant à la propriétaire de l’établissement, sœur du shérif Sandburg, il est nécessaire de la bousculer un peu. Jone était restée ici plus longtemps que d’autres filles, mais elle se montrait peu liante.

Selon le jeune enseignante Connie, fille de Gerald Holman, une enquête sur la mort de son père n’est pas indispensable. Néanmoins, Walt Longmire va persévérer. Il est bientôt rejoint par Victoria Moretti, son intrépide adjointe du comté d’Absaroka. Le jeune agent Dougherty de la police locale, qui mérite mieux que son job obscur, vient en renfort sur l’enquête de Longmire. Le shérif rencontre l’ex-mari de Linda, un armurier resté attaché à son ancienne femme, dépressif depuis sa disparition. Puis il fait la connaissance de la mère de Roberta Payne, plus pitoyable que malhonnête. Ses investigations avancent lentement, alors que Walt Longmire devrait se trouver à Philadephie, où sa fille Cady doit accoucher sous peu. Ce serait gravissime qu’il soit absent.

Son ami Henry Standing Bear ne sera pas de trop pour progresser vers la vérité. À la poursuite de Roberta et d’un inconnu, qu’ils ont repérés du côté de Deadwood, le duo va se retrouver encerclé par un troupeau de bisons. Quant au sort des deux autres femmes disparues, Linda et Jone, il reste fort incertain…

(Extrait) “Pour la deuxième fois en deux jours, on me claqua la porte au nez, et je me retournai juste à temps pour voir un poing décrire une belle trajectoire en crochet visant le côté de ma tête. Je reculai immédiatement et regardai le grand gaillard, qui avait enfilé un blouson bleu et or, plonger devant moi, emporté par son élan et s’étaler dans la neige de tout son long avec un peu d’aide de ma part.

Il reprit ses esprit et se déplaça plus vite que je ne l’aurais pensé. En se levant, il balança un coude vers moi, mais je le déviai pour qu’il passe au-dessus de ma tête. Je lui assénai ensuite un coup de toutes mes forces dans le flanc, me disant que si ça ne lui coupait pas la chique, j’étais mort.

Il s’écroula sur le côté et tomba maladroitement. C’est à ce moment précis que je sentis quelque chose de très dur me frapper l’arrière du crâne. Je redressai mon chapeau et me tournai. La femme maigrichonne avec la cigarette aux lèvres était maintenant armée d’un gaufrier en fonte.”

Walt Longmire est à l’opposé de l’image négative du shérif, présentée dans quantité de romans, où le représentant de la loi s’avère trop sûr de son autorité, gras et détestable, voire corrompu. Homme mûr de belle stature, Longmire apparaît encore athlétique. Nul ne contesterait son honnêteté, ni son professionnalisme. On peut penser qu’il affiche un discret sourire au coin des lèvres, ne perdant pas une occasion de plaisanter si la situation s’y prête. Qu’il sache se faire plus strict selon les cas, on n’en doute pas non plus. Mais il ne cherche pas forcément l’affrontement. Son expérience lui offre un réel discernement, un regard juste et humaniste sur ses contemporains. Il partage assurément la sagesse de ses voisins et amis amérindiens. L’ambiance des déserts montagneux où il vit contribue également à une certaine sérénité.

Bien que “Tout autre nom” soit la onzième aventure de Walt Longmire, même les lecteurs connaissant mal l’univers de ce héros ne seront pas perdus. Car Craig Johnson s’applique à nous familiariser avec les proches du shérif, autant qu’à préciser les décors. Le tempo ne cherche pas la précipitation, qui n’ajouterait rien à ce type d’intrigue. D’autant qu’ici, le shérif ne se sent mandaté par personne pour éclaircir cette affaire. Il est simplement un peu pressé par le temps. Comme toujours, le dosage entre les moments légers et d’autres nettement plus sombres est parfaitement équilibré. Une fois de plus, on a plaisir à suivre Walt Longmire dans ses tribulations.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
craig johnson



À Vol D'oiseau

Dark Horse

L'indien Blanc

La Dent Du Serpent

Molosses

livrenpoche
Chercher craig johnson



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar