Le Passé HAYES161

SAMANTHA HAYES

Le Passé


Aux éditions CHERCHE-MIDI


Visitez leur site

329

Lectures depuis
Le mardi 2 Novembre 2016

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le passé

sur
Amazone

fleche
fleche

Samantha HAYES




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En Grande-Bretagne, Lorraine Fisher est inspecteur de police à Birmingham. Âgée de quarante-trois ans, elle est mariée à Adam – également officier de police, et ils ont deux filles. Lorraine est originaire du village de Radcote, dans le Warwickshire. Sa sœur Jo y habite, avec son fils Freddie, dix-huit-ans. La vie sentimentale de Jo est assez compliquée, semble-t-il, son généreux compagnon Malcolm étant trop absent. De son côté, Freddie ne respire pas la joie de vivre, son comportement apparaissant quelque peu dépressif. C’est ce que constate Lorraine quand elle va passer quelques jours de vacances chez sa sœur, avec sa plus jeune fille, l’adolescente Stella.

Non loin de chez Jo, se trouve un manoir – avec des chevaux, racheté quelques années plus tôt par la famille Hawkeswell. Tony est médecin hospitalier. Son épouse Sonia est très impliquée dans un centre d’aide aux SDF, baptisé Nouvel Espoir. Médecin de formation, elle n’y est pas seulement bénévole, mais finance quand elle le peut certaines actions. Suivant la trace de ses parents, leur fille Lana est une brillante étudiante en médecine. Son défunt frère Simon, futur vétérinaire, s’est suicidé voilà quelques temps. Ce fut un choc pour son entourage familial. Frère cadet de Tony, leur oncle Gil vit sur la propriété. Il est autiste, pouvant avoir des réactions inattendues, mais très doué pour le dessin.

La mort plane sur Radcote, ces dernières années. Il y a un mois, le jeune Dean s’est tué dans un accident, avec une moto volée. Ce serait un acte suicidaire, une faire bien vite classée, d’après l’inspecteur Greg Burnley. Un certain antagonisme existe entre Lorraine et lui. Surtout, outre la mort de Simon Hawkeswell, une série de suicide s’est produite dix-huit mois plus tôt dans la région. Nul n’a compris ce qui a mis la pression sur ces jeunes, au point d’en finir ainsi. Actuellement victime de harcèlement, via Internet et téléphone, Freddie fait partie des possibles suicidés à venir. Il est le témoin impuissant du meurtre de son ami Lenny, qui va encore passer pour un suicide. Ça n’aide guère son moral.

Gil a-t-il vraiment assisté à l’accident du motard Dean, qu’il considérait comme un ami ? Sonia affirme que c’est impossible. Néanmoins, Gil a dessiné une version très crédible et puissante de cette scène mortelle. Il confie à Lorraine un morceau du casque, que portait la passagère de Dean sur la moto. Le policier Burnley ne s’éternise pas sur la mort de Lenny, supposant qu’il a choisi de se jeter sous un train. Lorraine doute que ce soit aussi simpliste. Bien que Lana et Freddie soient proches, tentant de décrypter le contenu d’un ordinateur, le fils de Jo sombre de plus en plus. Même si tous aiment bien Gil, n’est-il pas dangereux ? Adam a rejoint son épouse Lorraine au village. Difficile de démêler les secrets de cette macabre série de décès…

(Extrait) “Dix minutes plus tard, [Freddie] les entendit sortir et la maison devint silencieuse. Il se remit sur l’ordinateur, la batterie se vidait progressivement et il n’avait pas de chargeur adéquat. De toutes façons, il n’était plus d’humeur. Fouiller dans les dossiers personnels de quelqu’un était mal, même si c’était pour une bonne raison. Tout ce qu’il avait trouvé était d’innocentes photos de famille, quelques lettres personnelles et des articles médicaux.

Il remit l’ordinateur sous le matelas et pris un bloc A4 dans le tiroir de sa table de nuit. Il avait commencé à rédiger la lettre quelques semaines plus tôt et ne l’avait pas terminée. Mais mettre par écrit ses problèmes, ses inquiétudes, ses peurs et ses anxiétés lui avait permis de se sentir un peu mieux. La lettre était adressée à sa mère, mais cela ne voulait pas dire qu’elle la lirait un jour…”

On se gardera bien d’en dire trop sur ce suspense de très belle qualité. Si nous sommes dans une de ces bourgades typiques de la campagne anglaise, un décor feutré cher à tant d’auteures de romans policiers, l’ambiance est nettement plus intense que dans beaucoup de fictions comparables. On aurait pu souhaiter que Samantha Hayes soit plus "directe" dans la présentation des protagonistes (d’où vient l’hostilité entre Burnley et Lorraine?), mais leurs portraits s’avèrent malgré tout d’une belle justesse.

La facette sociale n’est pas inexistante, par exemple à travers le cas des Hawkeswell, du caractériel bénévole Frank ou celui de la sœur Jo, dont la situation est plus instable que celle de Lorraine. Toutefois, c’est la psychologie des personnages qui importe en premier. L’autiste Gil nous confie ses états d’âmes, tout comme nous suivons le "mental" tourmenté du jeune Freddie – qui sera effectivement en danger. Un thriller qui captive habilement les lecteurs.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher samantha hayes



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar