Les Fauves D'odessa HAQUET107

CHARLES HAQUET

Les Fauves D'odessa


Aux éditions LE MASQUE


Visitez leur site

624

Lectures depuis
Le lundi 14 Juillet 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les fauves d'odessa

sur
Amazone

fleche
fleche

Charles HAQUET




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Le Masque poche N°48. Editions du Masque. Parution le 4 juin 2014. 288 pages. 6,90€.

Et ce ne sont pas des poissons carnivores, quoique...

Franchement, Marco n'a pas de chance avec les femmes. D'abord il est assailli par les récriminations acrimonieuses et téléphoniques de sa mère qui lui reproche de l'avoir placée dans un mouroir dans le Sud de la France. Ce qui n'est pas vrai, mais pas faux non plus. Ensuite sa copine Kristel vient de le mettre à la porte de chez elle avec slips et guitare balancés sur le trottoir depuis son balcon pour d'obscures raisons dont celle de mettre son appartement dans un désordre indescriptible.

Alors il ne lui reste plus qu'à se consoler à visionner chez lui quelques nanars afin de s'endormir sans réfléchir.

Le lendemain il quitte son appartement de Malakoff pour se rendre au siège de la société TracFood, dont il est l'un des deux fondateurs avec son associé Camille Dupreux. TracFood est une société de conseil dont la fonction est de déterminer pour des compagnies agroalimentaires la traçabilité des produits contenus dans des plats cuisinés. La provenance des matières premières mais également les conditions d'hygiène et la culture des matières premières, poisson, viandes ou légumes et leur élaboration dans des plats cuisinés. Pour l'heure ils n'ont guère de clients mais ils espèrent bien pouvoir se développer, ayant obtenu une accréditation gouvernementale. Camille Dupreux est un ancien officier de marine marchande, teigneux, grognard grognon et qui ne fait pas dans la dentelle. Ils ont depuis deux ans un unique employé, Andréa, d'origine crétoise, qui s'attelle aux fonctions administratives de ces experts en sécurité alimentaire.

Alors que Marco se demande ce peut bien faire Camille dont il n'a pas de nouvelles, Andrea l'informe que l'ex-marin est parti depuis deux jours, qu'ils ont eu une engueulade, puis il part emmenant quelques dossiers avec lui afin de travailler chez lui. En fin de journée Marco regagne son appartement, Kristel devant passer le voir. Il prépare le champagne pour fêter une éventuelle réconciliation lorsque la sonnette retentit. Il est tout étonné de découvrir devant lui une jeune femme habillée dans une tenue plutôt légère. Elle se prénomme Léna, d'origine roumaine, et elle lui remet une enveloppe que lui aurait confiée Camille. Et c'est alors que Kristel déboule. Interloquée devant le duo ainsi formé, elle se méprend et claque la porte. C'est foutu pour la réconciliation.

L'enveloppe contient des documents écrits en chinois et seule la mention Kiev Import est lisible. Commence alors une randonnée qui va mener Marco chez Camille, une péniche sur les bords de la Seine et qui a été dévastée, puis chez un ami qui vit dans une espèce de mirador avec pour compagnons un couple de pigeons nommés Kate et William, et qui est un hacker surdoué et sait lire le chinois. Ensuite Marco se rend à Arromanches dans le Calvados, puis en Chine et en Ukraine à la recherche de son ami Camille, le tout ponctué de pièges dont il se sort péniblement avec l'aide de Lena. Et ce qu'il voit et apprend en matière de productions alimentaires n'est guère ragoûtant. Et surtout que Turenne, l'un de ses rares clients pour ne pas dire le seul, un ami de la famille qui lui a servi occasionnellement de père depuis que son géniteur est parti en Argentine, cela fait une ou deux décennies, que Turenne n'est pas blanc comme la viande de poulet qu'il produit dans ses usines bretonnes.

Et qu'est devenu Camille pendant ce temps, me demanderez-vous avec juste raison. Il ne joue pas à l'Arlésienne mais il est retenu dans un dépôt à Odessa, car il s'est fait épinglé par un nommé Zarov, le patron de Kiev Import alors qu'il tentait de s'introduire en catimini afin de procéder à des vérifications pour valider ou non les produits qui doivent être commercialisés en France.

Plus que les tribulations de Marco, c'est le sujet même du roman qui interpelle le lecteur, surtout si celui-ci est soucieux de sa santé, des modalités d'hygiène des produits alimentaires ou même dans quelles conditions les animaux sont élevés avant de finir dans les assiettes. Et il ne sera pas déçu, mais il ne faut pas non plus devenir paranoïaque et devenir végétarien pour autant. D'autant qu'avec les OGM les risques ne sont pas exclus non plus. Donc ce roman est une introspection réaliste permettant de se méfier. Surtout des produits trop bon marché dont la provenance est aléatoire (et non aller à Thouars). Et il ne faut pas s'étonner si des Chinois préfèrent acheter des produits français que leurs produits locaux. Quoique les producteurs, les industriels et les importateurs peuvent nous retourner le compliment : Mes poissons n'ont jamais tué personne, s'emporta Vinesh. Pour qui vous prenez-vous ? Je n'en peux plus de ces occidentaux qui donnent des leçons à la terre entière, mais ne sont finalement pas mieux que les autres. Rappelez-moi d'où est partie la crise de la vache folle ?

Pour autant il ne faut pas oublier le côté humoristique et parfois burlesque de ce roman ancré dans une noirceur parfois violente. Des personnages presque caricaturaux hantent ce récit, mais il ne faut pas se fier non plus à une première impression car certains de ceux-ci existent même si vous ne les côtoyez pas dans la vie courante. Lim le Bidouilleur, hacker hors pair se méfie de la NSA, la fameuse Agence de Sécurité Américaine. Plus moyen d'aller pisser sans que le bruit des gouttes soit enregistré sur un disque dur à six milles kilomètres d'ici. Même les hackers en sont victimes. Alors je me suis dis qu'il n'y avait qu'un moyen d'envoyer des messages en toute sécurité : le pigeon voyageur. La présence de Lena donne une vision poignante de ces jeunes Roumaines qui débarquent en France à leur corps défendant, et au lieu de les traquer il vaudrait mieux les plaindre et trouver des solutions.

Et sans être justement un roman à messages, mais parfois s'inscrire comme un reportage ou la mise en lumière de pratiques délictueuses grossies par l'effet loupe, Les Fauves d'Odessa est fortement ancré dans l'actualité.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher charles haquet



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar