mourir à angoulême de André-paul DUCHATEAU


Mourir à Angoulême DUCHATEAU380

ANDRE-PAUL DUCHATEAU

Mourir à Angoulême


Aux éditions DU ROCHER


Visitez leur site

394

Lectures depuis
Le jeudi 21 Mai 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
mourir à angoulême
sur
Amazone


fleche
fleche

André-paul DUCHATEAU




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Collection Les Maîtres de la Littérature Policière.  Parution janvier 1991. 204 pages.

Bon anniversaire à André-Paul Duchateau, né le 8 mai 1925.

Un fan de BD qui ose s'attaquer aux scénaristes et dessinateurs de la maison d'édition L'Audace, voilà de quoi surprendre et inquiéter tout à la fois.

Max Ruiter, le privé dont on a fait la connaissance dans de précédentes aventures (Knockke sur mort, La clé sur la porte, La petite fille à gauche sur la photo), est contacté par un certain Bernard qui lui signifie qu'il a un contrat à remplir. Quoique cette conversation ne se déroule pas à Marseille, Ruiter pense à une galéjade. N'empêche, les accidents et tentatives d'assassinats se multiplient.

La saison de la bande dessinée bat son plein. Ce mois à Bruxelles, le mois prochain à Angoulême. Tout le monde est sur les dents. Particulièrement à L'Audace dont les vedettes sont plus spécialement visées. Il y a ceux qui montent, Markos et Elmer par exemple, ceux qui stagnent ou sont en baisse, tels Claude Martel ou Marinal, ou encore ceux dont la popularité s'effrite d'album en album, comme Bastian. Et Géo Lamentin, le directeur des publications, se lamente et aligne sur sa calculette les chiffres, envisageant de virer ceux qui ne font plus recette.

Alors cet amateur de BD qui perpètre ces petits meurtres, qui tous heureusement ne réussissent pas, est-il l'un des scénaristes ou dessinateurs, jaloux pour une quelconque raison de ses confrères ? Ou tout simplement celui qui se surnomme le Fan de BD, Juan Dupont, un Belge, le véritable maniaque, écumant les festivals, quémandant dessins et autographes, ne lésinant pas sur les critiques élogieuses ou acerbes ? A moins qu'il s'agisse tout simplement de Luc Ludovic qui faisait partie de la bande et qui depuis son séjour carcéral à cause d'une histoire de cœur, ne retrouve plus d'éditeur. Il aurait plus d'un motif de se venger de ses confrères.

Après avoir joyeusement brocardé le monde de la littérature policière dans Palmarès pour cinq crimes, paru au Masque, André-Paul Duchateau récidive plaçant son intrigue dans un milieu qu'il connait bien. Lui-même est scénariste de BD, papa de Ric Hochet avec son complice Tibet.

D'ailleurs l'une des aventures de Ric Hochet avait eu pour cadre Reims et le festival international des littératures policières dans La maison de la vengeance.

Quant à Mourir à Angoulême certaines analogies font penser justement à Palmarès pour cinq crimes dont le chapitre intitulé Coloriage.

D'ailleurs chaque titre de chapitre possède un rapport avec la bande dessinée et est suivi d'une citation extraite d'albums célèbres.

Un bon roman d'André-Paul Duchateau, amusant et satyrique. Peut-être pas assez mordant, pas assez percutant, pas assez acerbe. Mais Duchateau ne veut-il pas se fâcher ou faire de la peine à certains de ses confrères.

A noter un très beau passage sur les relations des duettistes scénaristes-dessinateurs, dans la réalisation d'un album et dans leur vie de couple, professionnellement parlant bien entendu.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
andré-paul duchateau



Crimes Par Ricochet

La Vieille Dame à La Poupée

Palmarès Pour Cinq Crimes

Sherlock Holmes Revient
livrenpoche
Chercher andré-paul duchateau



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar