Beauté Fatale DUNANT407

SARAH DUNANT

Beauté Fatale


Aux éditions CALMANN-LEVY SUSPENSE


Visitez leur site

424

Lectures depuis
Le vendredi 21 Aout 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Beauté fatale

sur
Amazone

fleche
fleche

Sarah DUNANT




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Under my Skin - 1995. Traduction d'Augustine Mahé. Collection Crime. Décembre 1996. 282 pages.

Bon anniversaire à Sarah Dunant née le 8 aout 1950.

De nombreux incidents émaillent le séjour des pensionnaires d’un institut de remise en forme situé dans la banlieue londonienne.

Hannah Wolfe, chargée de découvrir le fautif, est inscrite en tant que cliente et subit, à son corps défendant, régime basses calories et exercices quotidiens préconisés par Carol, la directrice, en l’absence de Mme Marchant, propriétaire de l’établissement. Martha, une masseuse, apprend à Hannah que l’une des esthéticiennes roule sur l’or depuis quelque temps. Hannah fouille la chambre de la suspecte et découvre que la coupable est Lola qui partage la chambre de l’esthéticienne soupçonnée. Lola révèle qu’elle a reçu une lettre anonyme contenant de l’argent afin de perpétrer ses forfaits. Olivia Marchant renvoie sur le champ Lola et confie à Hannah que son mari, chirurgien esthétique, reçoit depuis quelques mois des lettres anonymes. Une enquête complémentaire s’offre à Hannah.

Elle découvre que certaines des clientes étaient recommandées par Olivia pour se faire opérer par son mari et vice versa. Elle recherche si une des patientes, dont l’opération se serait mal déroulée, aurait choisi de se venger. Elle sélectionne les noms de quelques-unes des victimes potentielles. Certaines entretiennent des griefs envers le plasticien, l’une d’elles s’est même suicidée. Le chirurgien est retrouvé assassiné, les yeux crevés.

Les soupçons se portent sur Olivia dont le gardien pense avoir aperçu la silhouette mais elle possède un alibi. Hannah suspecte Bélinda, croupière dans un casino, et la découvre dans sa baignoire : un suicide apparemment concocté après le meurtre du chirurgien. Mais elle n’est pas satisfaite de cet épilogue. Deux détails lui donnent la clé de l’énigme.

La résolution d’une énigme tient parfois à peu de choses, c’est ce que constate Hannah Wolfe, féministe aux amours contrariées. Son enquête officielle est complétée par une enquête officieuse dont l’a chargé sa sœur.

Son ménage ne tourne pas rond et elle pense que son mari la trompe. Hannah le surveille se rendant à un rendez-vous féminin. Ce n’est qu’après avoir forgé une théorie sur l’infidélité de son beau-frère qu’Hannah se rend compte qu’en réalité, il se rendait chez une psy. Cette interprétation erronée des faits avec la photo remontant à son enfance lui permet de découvrir la face cachée des relations entre Marchant et sa femme et le rôle joué par la jeune esthéticienne.

Un roman plaisant à lire qui nous invite à découvrir un commerce en pleine expansion, les instituts de remise en forme, et nous fait partager la vie privée d’une enquêteuse sans véritable signe particulier sinon son appréhension des hommes.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
sarah dunant



La Noyade De Polichinelle

livrenpoche
Chercher sarah dunant



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar