Le Nouveau Crime De L'orient-express DELTEIL393

GERARD DELTEIL

Le Nouveau Crime De L'orient-express


Aux éditions FLEUVE NOIR


Visitez leur site

1146

Lectures depuis
Le mercredi 24 Juin 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le nouveau crime de l'orient-express

sur
Amazone

fleche
fleche

Gerard DELTEIL




Une lecture de
L A

L A
Comme son titre l'indique, ce livre est un hommage à Agatha Christie à qui il est, par ailleurs, dédié.

Une prospère agence de voyages décide de remettre en service le prestigieux Orient-Express. Toute une foule de vieux nostalgiques, de curieux et de journalistes se presse pour le premier voyage. Mais parmi eux se glisse un assassin à la rancune féroce. Et à peine parti que déjà on ramasse un mort. Histoire de meurtres à bord d'un train, manière humoristique de décrire le milieu des journalistes. Et Gérard Delteil qui semble connaître son petit monde s'en donne à cœur joie. Autant dire qu'il ne leur manque rien.

 

Mai 1985



Une autre lecture du

Le Nouveau Crime De L'orient-express

de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Quelques années plus tôt, les trente-sept wagons rescapés de l'Orient-Express de la grande époque pourrissaient dans un champ, promis à la ferraille. James Sherwood et Colin Bather, hommes d'affaires britanniques dirigeant la société Sea-Container, eurent l'idée de relancer ce train de légende. Lourd investissement, mais en ce milieu des années 1980, le nouvel Orient-Express est enfin sur les rails après une minutieuse rénovation. Journaliste à "L'Investisseur immobilier", Gérard Dutheil participe au voyage inaugural. Il reste un besogneux, au milieu de collègues de la presse nettement plus prestigieux. C'est pourtant Dutheil que la belle Lise Claire-Arnault, directrice du magazine "F News", choisit pour une chaude nuit d'amour. Ce qui oblige Pierre Chaulieu, unique rédacteur d'une revue confidentielle de modélisme, qui partageait ce compartiment, à aller dormir ailleurs. Au matin, Chaulieu ne semble nullement en vouloir à Dutheil.

Personne n'était censé savoir que l'ancien colonel Fred Dawns était mort empoisonné peu après le départ du train. Sauf son assassin, et Gérard Dutheil qui avait rencontré Dawns auparavant. Les rumeurs circulent rapidement dans un espace clos tel qu'un train, surtout entre journalistes. L'inspecteur principal Duchemin, de la Brigade Criminelle, ne cache pas sa fonction à Dutheil. Il a besoin de sa complicité : “J'ai l'intention de me présenter comme un de vos confrères. Ça justifiera mes investigations dans certaines limites… Pour le moment, cette enquête doit demeurer discrète. Un confrère de la presse locale, qui a profité de l'escale de Dijon pour monter…” Dutheil va être vaguement associé à l'enquête, sans vraiment savoir quelle sorte de scoop il peut espérer. Le journaliste pourrait s'interroger sur Chaulieu, qui possède une arme chargée, et dont le magazine "Jet Trains" n'existe peut-être pas.

Déjeuner à la table du promoteur immobilier Bernardin n'enchante pas Dutheil. Certes, il y côtoie Jean-Yves Gonnot, ami hôtelier de Bernardin, qui a connu la grande époque de l'Orient-Express, au temps où il était serveur. L'assassinat de Fred Dawns aurait-il un rapport avec ce temps-là, en 1939 ? Un nouveau décès est à déplorer : “On a allongé Chaulieu sur son lit. Son visage a dû heurter le ballast de plein fouet. Pas beau à voir. Je détourne la tête, réprimant ma nausée. L'attitude glaciale de Duchemin m'incite à garder le silence. Le pistolet, voisin de cabine, dernier témoin à l'avoir vu en vie, ça commence à faire beaucoup.” Dutheil est attentif au récit d'un témoin concernant une vieille affaire. Il en existe plusieurs versions, où il est question de cocu, de meurtre, de chantage. Les transmettre au policier Duchemin ? Publier ces informations ? Dutheil a probablement mieux à faire…

Tout le monde connaît “Le crime de l'Orient-Express” publié en 1934 par Agatha Christie. Évidemment, Gérard Delteil se démarque de l'intrigue de la "Reine du crime". Néanmoins, l'ambiance de ce prestigieux train reste en toile de fond de ce roman de 1985. L'auteur traite l'énigme avec une certaine légèreté, offrant un roman plus souriant que l'original. Il ne néglige pas pour autant le suspense, et sème des indices, propose des pistes, donne à suspecter quelques personnages, jusqu'à la révélation de la vérité. Le dénouement est aimablement amoral, ce qui correspond fort bien à l'esprit. Un sympathique petit polar !

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher Gerard delteil



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar