Au Pays Des Barbares DAVID523

FABRICE DAVID

Au Pays Des Barbares


Aux éditions PLON


Visitez leur site

283

Lectures depuis
Le mardi 12 Juin 2018

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Au pays des barbares

sur
Amazone

fleche
fleche

Fabrice DAVID




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

À tort ou à raison, les Ardennes ne sont pas un département attirant. Ce n’est pas une bourgade comme Awoise-Gelle, petite ville endormie à six kilomètres de la frontière belge, qui en améliorera la réputation. Leur club de foot, le SCAG qui évolue en CFA2, ne donne pas non plus une image brillante de la ville. Néanmoins, une poignée de supporters, piliers du bar L’Ardennais, espère que l’équipe échappera à la relégation. Ce qui signerait la fin définitive du club, lâché par la mairie, les sponsors, les joueurs. Moïse, employé dans un magasin de bricolage et de jardinage, ne vit que pour le SCAG. Les autres supporters sont Jarne Van Hoijdonck, un Belge évitant soigneusement la police, et le Nîmois, un ex-voyou venu du Sud. Sans oublier Étienne, le chasseur, qui participe ponctuellement avec ses congénères salingues à des soirées peu ragoûtantes.

À même pas quarante ans, Moïse a un bide plein de bière, l’oreille droite décollée, les cheveux ras et le visage mollasson. Il habite seul au deuxième étage d’une HLM couleur grisaille. Il ne cherche plus vraiment de relation féminine, bien que sa collègue de travail Firmine puisse éprouver quelques sentiments. Rien d’autre n’importe pour Moïse que le club de foot local, où chacun le connaît, et en conséquence ses soirées arrosées avec ses amis à L’Ardennais. Il est conscient que le prochain match, contre Sarreguemines, le samedi 13 mai à 18h, risque d’être fatal. Il lui vient l’idée de faire pression sur l’arbitre, en kidnappant par exemple son fils. D’ailleurs, il commence bien vite ses repérages. Moïse pourra compter sur le Nîmois et sur Jarne pour cette opération. Étienne prêtant son cabanon de chasse, voilà un endroit idéal pour séquestrer un môme.

Jean-Philippe Hibon est employé de banque et arbitre de foot. Entre son épouse, la rousse Magali, et leur fils de deux ans Brandon, ce n’est pas une famille dans laquelle règne une bonne harmonie… À Grande-Synthe, la libraire Annie est en couple depuis vingt-cinq ans avec Magguy, aide-soignante dans un établissement spécialisé. Si Annie possède un caractère fort, Magguy est fragile. Il y a treize ans, elle a été agressée et violée dans un parking souterrain. Deux des individus ont fait de la prison depuis, mais le troisième s’en est sorti. Pour surmonter son traumatisme toujours vivace, Magguy espère qu’un des complices, libéré, lui offrira des infos sur le malfaiteur non identifié… À Awoise-Gelle, une soirée de fête avec une prostituée a mal tourné pour le pervers Étienne. Les "cousins" de sa victime vont exiger un lourd dédommagement, somme qu’il ne possède pas.

Moïse n’a pas hésité à supprimer un témoin alors qu’avec le Nîmois, ils s’entraînaient avant de passer à l’action. De son côté, Jarne ressasse ses souvenirs tout en tentant de ne pas trop souffrir, car il est en mauvaise santé. Malgré tout, il jouera son rôle durant le kidnapping. Entre-temps, Magguy a progressé dans ses recherche du troisième coupable. Quant à l’arbitre Jean-Philippe, rien n’indique qu’il obéira à Moïse…

(Extrait) “La route s’élargit sur la fin. Rond-point, panneau Awoise-Gelle avec un sexe dessiné dessus au marqueur et un autocollant CGT. Un peu plus loin, une masse sombre. Les HLM. Le clocher, derrière. Quelques lueurs transpercent la pénombre. Paysage familier. Triste. Détour par L’Ardennais. Faut que je voie les autres. Pour le plan. Maintenant que j’ai trouvé les coordonnées de l’arbitre sur Internet, tout va aller vite. J’ai eu largement le temps pendant la pause déjeuner du chef. Il n’éteint jamais son ordinateur. Quelques clics sur le site de la Fédération qui organise notre championnat…”

Une très grande partie de la population française vit dans des villages du terroir, dans des petites villes de quelques milliers d’habitants. Même si leur activité s’exerce dans de plus grandes agglomérations, ils quittent volontiers le rythme urbain pour des ambiances plus calmes. Peut-être quelques-uns ont-ils choisi de se faire oublier dans des endroits où l’on vivote sans qu’on vous pose de questions. Les faits divers étant rares, la gendarmerie est moins inquisitrice. Il y a également les natifs, souvent attachés à leur décor de toujours.

Moïse en fait partie. C’est un fanatique du club de foot local, au-delà de toute mesure. Ce genre de personne existe, le portrait qu’en fait Fabrice David n’est pas si caricatural. Pour eux, il ne s’agit pas d’être un fervent supporter. Ils vivent corps et âme à travers le club, une dévotion de tous les instants. Des mauvais résultats ? C’est sûrement que leur équipe a été lésée. Un classement minable en championnat amateur ? Pas de la faute des joueurs qui donnent leur maximum. L’un d’eux a triché pour obtenir un penalty ? C’est de bonne guerre. Ce n’est plus de la mauvaise foi, c’est de l’idolâtrie incontrôlable.

Un dérapage aussi énorme que celui organisé par Moïse pourrait-il se produire ? Dans l’actualité, on a l’exemple d’actions violentes contre des clubs adverses, ciblant parfois des joueurs. Autour de Moïse, digne d’un héros de Reiser en BD, on est là au plus proche de la vie réelle d’une partie de nos concitoyens. L’auteur décrit le quotidien des protagonistes, pas seulement à Awoise-Gelle mais aussi la vie de l’arbitre et celle d’Annie et Magguy. Ce qui offre force et crédibilité au récit. Coup de cœur pour un palpitant roman noir.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher fabrice david



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar