Treize à Table ! 2020 COLLECTIF571

COLLECTIF

Treize à Table ! 2020


Aux éditions POCKET


Visitez leur site

21

Lectures depuis
Le mercredi 29 Janvier 2020

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Treize à table ! 2020

sur
Amazone

fleche
fleche

 COLLECTIF




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Coédition Les Restaurants du cœur et éditions Pocket. N°17728. Parution le 7 novembre 2020. 336 pages. 5,00€.

ISBN : 978-2266305501

Ils sont venus, ils sont tous là, ils vont nourrir la mamaaaa !

Comme il y a de plus en plus de repas à distribuer, les cuistots de Treize à table ont recruté quelques nouvelles petites mains. Ce qui fait que cette année ils se retrouvent à dix-sept autour des fourneaux pour préparer quelques agapes en toute simplicité. Mais un repas copieux, comme le démontre la carte ci-dessous.

Comme je suis gourmet, mais pas gourmand, et que je suppose que tout comme moi, vous ne reprenez pas de tous les plats, préférant en laisser aux autres convives, je ne vais m’attarder que sur quelques-uns des textes savoureux proposés.

Pour certains, je ne les ai pas appréciés à leur juste saveur, mais comme tout un chacun, je possède mes préférences culinaires et littéraires.

Donc je passerai rapidement sur Voyage en novlangue de François d’Epenoux, qui comme son titre l’indique, est un exercice de style sur les nouveaux mots en importation directe des vocables anglo-saxons. Commencé mais pas fini. Le premier paragraphe m’a suffi. De même, je n’ai pas apprécié outre mesure les nouvelles de Karine Giebel et de Yasmina Khadra, qui fouillent le cœur, peut-être un peu trop, et remuent les tripes.

La curiosité est un vilain défaut parait-il. Ce n’est pas la curiosité mais l’indiscrétion qui est à blâmer. Et donc, ayant lu ici et des éloges concernant Nicolas Mathieu et de son prix Goncourt, que je ne pouvais quand même pas le mettre de côté. Ouais, bof. Une parfaite soirée aurait été parfaite si elle n’était pas encombrée de marques publicitaires (mais après tout c’est peut-être le gagne-pain de l’auteur) et de ces petites choses qui me hérissent, allez donc savoir pourquoi.

Mais ce ne sont que les amuse-bouche, et chacun peut y puiser à volonté, prendre les uns et dédaigner les autres.

La croisière ne s’amuse pas, de Françoise Bourdin, met en scène un couple qui se délite. Juliette et François entreprennent un voyage en mer Baltique, mais ils ne conjuguent pas le même intérêt pour ce qui leur est proposé. François s’attarde un peu trop souvent au bar, la boisson étant comprise dans le prix du voyage, tandis que Juliette, au cours des étapes qui sont prévues, préfère visiter les musées. Le naufrage n’est pas loin, à moins qu’un gilet de secours leur soit tendu.

Avec Michel Bussi, nous faisons la connaissance de Dorothée, une impénitente bavarde. Le narrateur doit convoyer la nouvelle perle automobile dont la sortie est prévue en 2020 et dotée de nombreux gadgets issus du cerveau perpétuellement en ébullition des ingénieurs du Technocentre de Guyancourt. Un voyage qui de Valencienne à Cabourg s’avère particulièrement pénible pour le conducteur, Dorothée, la nouvelle chouchoute du directeur, n’arrêtant pas de bavasser, de décrire les lieux traversés et de rappeler les règles de sécurité à observer par le conducteur.

Le système Bussi, le retournement de situation, fonctionne toujours, même si le lecteur futé se doute de l’épilogue.

Un Bribri à 300 kilomètres/heure de Philippe Jaenada me ramène quelques années en arrière lorsque je fréquentais les salons et festivals consacrés à la littérature policière, voire à la littérature tout court. Et ce texte me semble un épisode vécu par l’auteur, alors qu’il rentre d’un salon qui s’est tenu en Bretagne. Le retour par le train du romancier aurait pu être tranquille et propice à la méditation, s’il n’y avait eu des voyeurs intempestifs et festifs.

A soixante ans, la narratrice de Le voyage de ma vie, à laquelle Alexandra Lapierre prête la plume, végète. Son mari est mort d’un cancer dix ans auparavant et elle se morfond. Sa vie est grise. Ce n’est pas une vie de chien. Justement on lui donne un border-terrier et cet animal lui change des habitudes bien ancrées dans la morosité. Un soir elle rencontre un septuagénaire qui lui aussi promène sa chienne. Les deux animaux font connaissance et reconnaissance, et les humains en profitent pour échanger. Tant et si bien que Jacques, le prénom de cet ami, obligé de se rendre aux Antipodes, demande à celle qui envisage de refaire sa vie, de le rejoindre. Seulement, dans l’avion, elle est assise à côté d’une femme, de son âge, qui lui rappelle quelqu’un et pas forcément de bons souvenirs. Ce pourrait être humoristique si ce n’était émouvant.

Des plats principaux roboratifs, mais on en redemande en tendant son assiette.

Enfin, en guise de dessert léger et salé-sucré, Qui veut la vie de Romain Puértolas ? de Romain Puértolas justement. Tout comme dans la nouvelle de Philippe Jaenada, cela sent le vécu. Une expérience qui n’est pas à renouveler, et qui montre que le respect vaut en toutes choses. Traité sur un mode humoristique, ironique et par la dérision, cette histoire est une morale en elle-même à découvrir sans aucun complexe. Une morale qui pourrait être déclinée ainsi : Allez-vous rhabiller !

Et voilà. C’est un peu court, je sais, vous auriez aimé que je développe un peu plus ou mieux certaines de ces nouvelles, mais vous ne resterez pas sur votre faim en les lisant vous-même.

Un heureux mariage des nourritures terrestres et des nourritures spirituelles !

Carte des plats :

BESSON Philippe : La fin de l'été

BOURDIN Françoise : La croisière ne s'amuse pas

BUSSI Michel : Dorothée

DIEUDONNE Adeline : Chelly

EPENOUX d' François : Voyage en novlangue

GIACOMETTI & RAVENNE : Le regard de Méduse

GIEBEL Karine : Les hommes du soir

JAENADA Philippe : Un BriBri à 300 kilomètres/heure

KHADRA Yasmina : Le beignet

LAPIERRE Alexandra : Le voyage de ma vie

MARTIN-LUGAND Agnès : Un voyage dans le temps

MATHIEU Nicolas : Une parfaite soirée

OVALDE Véronique : N'en déplaise aux modernes

PASCAL Camille : Le dernier voyage de l'impératrice

PUERTOLAS Romain : Qui veut la vie de Romain Puertolas ?

SLIMANI Leïla : Je t'emmène

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
collectif



13 à Table !

13 à Table ! 2018

500

7 Maures Sur Ordonnance

A Saisir !

Alfred Hitchcock Présente : Histoires Qui Virent Au Noir

Au-delà De Sherlock Holmes

Autour De Minuit

Bains Douches

Blonde(s)

Brèves De Noir

Caricaturistes – Fantassins De La Démocratie

Civilisations

Crimes Au Musée

De Barcelona à Montségur

Détruire Roma !

Dimension New-york 1. Rétrobabylon

Dimension New-york 2

Dimension New-york 3. Technopolis

Femmes En Colère

Franco La Muerte

Hammett Détective

Harry Dickson (tome 3)

Harry Dickson (tome 8)

Histoires à Mourir Debout

Histoires D’outre-monde

La Grande Anthologie De La Science-fiction

Le Détective Détraqué Ou Les Mésaventures De Sherlock Holmes

Le Détective Détraqué – Ou Les Mésaventures De Sherlock Holmes

Le Glaive De Justice

Le Mystère Krakoen

Le Poulpe Court Toujours...

Les Auteurs Du Noir Face à La Différence

Les Avatars De Sherlock Holmes

Les Aventures D'harry Dickson

Les Sept œuvres De Miséricorde

Londres Noir

Meurtre A La Societe D’histoire

Mickey Mouse : 90 Ans

Monstres Cachés. Anthologie 2018.

Mortelles Primaires

Noir Roussillon

Objets Trouvés

Paris Noir

Petite Ceinture

Ramones : 18 Nouvelles Punk Et Noires

Rdv Au Pied De La Statue

Revue Galaxie

Sherlock Holmes En Toutes Lettres

Silencieuse Et Perfide

Sous Les Pavés La Rage

Stories Of The Dogs

Sur La Piste D'albert Bonneau, écrivain Populaire

Toutes Les Femmes Sont Fatales

Vingt Mystères De Chambres Closes

livrenpoche
Chercher collectif



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar